CSI 2* Valencia : Charlotte Bettendorf conclut son week-end de la meilleure manière

Quelle meilleure manière que de conclure un week-end de compétition en occupant deux places dans le top 3 d’un Grand Prix ? Pour Charlotte Bettendorf, la fin de sa semaine de compétition ne pouvait (presque) pas être plus belle ! Après avoir vu sa généreuse Nababette (Z, Nabab de Rêve x Gasper) passer sous la selle d’un nouveau cavalier, la Luxembourgeoise s’est vengée. La jeune femme s’est d’abord imposée en ouverture de la compétition, avant d’enfoncer le clou dans le Grand Prix 2* à 1,45m, dimanche 13 mars. Toujours en compagnie de Bababcool (SF, Dollar du Mûrier x Urbain du Monnai), une jument de onze ans née en France pour le compte de la SARL Verdoso Equidae, l’amazone a fait retentir son hymne national après avoir enregistré le meilleur chronomètre au barrage. En effet, personne, parmi ses dix-sept concurrents, n’est parvenu à passer sous la barre des 38”58. Non contente de ce nouveau triomphe, Charlotte Bettendorf s’est également hissée au troisième rang avec Nikita du Roton (BWP, Elvis Ter Putte x Chippendale Z), une jument de neuf ans qui a vu le jour chez Martine Rolin. Cette dernière doit être fière de sa protégée, qui lui a offert un beau classement, le jour de son anniversaire ! 

Sans la détermination de Tani Joosten, auteure d’un barrage en 38”95, les 39”35 affichées au compteur de Nikita du Roton aurait permis à la Luxembourgeoise de signer un doublé. Mais son opposante néerlandaise, âgée de vingt-deux ans, a crânement tenté sa chance aux rênes de Galdal ME (KWPN, Zambesi x Chin Chin). La jeune cavalière a eu raison puisqu’en terminant deuxième, elle s’est offert la plus belle performance de sa carrière. 

Qualifié au barrage, Stanislas de Maleret n’a pu empêcher trois fautes de son Zambo M (Z, Zandor x Lupicor), seulement âgé de huit ans. Malheureusement, en raison du grand nombre de barragistes, le couple a terminé aux portes du classement. Avec trois et quatre points, concédés respectivement sur le tout bon Croqsel de Blaignac (SF, Ugano Sitte x Rubynea) et Corée (OS, Chacco-Blue x Papillon Rouge), Aurélien Leroy n’a pas qualifié ses montures pour le barrage. Lui aussi sanctionné d’une faute, Mathis Burnouf présentait Conthila (Old, Conthargos x Chacco-Blue). Avec six et huit points, Alexia Hilpipre et Tom Favède n’ont pas pu défendre les couleurs françaises au barrage, tout comme Ilona Tristan sortie de piste avec seize points dans l’acte initial.

Les résultats complets ici.