CSI 4* Vejer de la Frontera : l'hymne brésilien retentit

Point d'orgue de la sixième semaine de compétition à Vejer de la Frontera, en Espagne, le Grand Prix 4* à 1,55m s'est achevé hier après-midi par le retentissement de l'hymne brésilien. Au terme d'un tour initial plutôt relevé, où neuf cavaliers ont préféré abandonner et qui n'a laissé passer que cinq sans-faute, Bernardo Cardoso de Rosende Alves l'a emporté. En selle sur Mosito van het Hellehof, un BWP fils d'Elvis ter Putte et d'une mère par Nabab de Rêve, né chez le Belge Joris de Brabander, le Brésilien a bouclé le plus rapide (40“29) des deux seuls doubles sans-faute. Le couple, qui avait déjà remporté un Grand Prix 2* à Lierre mi-octobre, a ainsi empoché les 23.000 euros promis au vainqueur, en plus d'avoir inscrit la plus belle ligne de son palmarès commun. Devancée pour cinq dixièmes de seconde avec un chronomètre de 40“81, la Britannique Holly Smith, qui était associée à Fruselli (KWPN, Zambesi x Karandasj), s'est contentée de la deuxième place. En selle sur Verdict de Kezeg, un Selle Français fils de Diamant de Semilly et d'une mère par Vas Y Donc Longane, Susan Fitzpatrick a pris la troisième place de l'épreuve après avoir bouclé un barrage entaché de quatre points.

Parmi les belles performances à relever, on peut citer celle du Letton Kristpas Neretnieks, qui a signé une bonne première manche avec Valour (Westph, Verdi TN x Calido) mais s'est vu privé de barrage pour quatre-vingt-dix centième de seconde de trop. Deux seuls Français ont participé à ce Grand Prix: Émeric George, qui a concédé quatorze points de pénalité avec Diesel GP du Bois Madame (sBs, Cassius x Heartbreaker), et Pénélope Leprévost, qui a préféré se retirer du tour initial avec GFE Candy de Nantuel (SF, Luidam x Diamant de Semilly).

Les résultats ici