CAI-WF Leipzig : Bram Chardon prend la tête

Dernier concurrent à s’élancer tard hier soir à Leipzig, en Allemagne, dans la première manche de la finale de la Coupe du monde d’attelage, le Néerlandais Bram Chardon s’est posé en favori pour le titre, qui sera décerné demain après-midi. Dirigeant en douceur son équipage de quatre chevaux gris à travers le parcours fluide de treize obstacles imaginé par le Néerlandais Jeroen Houterman, il n’a pas renversé une seule balle et fini dans un temps foudroyant de 135’’80. Le tenant en titre, l’Australien Boyd Exell, qui vise une dixième victoire dans cette compétition, sixième concurrent à s’élancer, a réalisé le deuxième temps le plus rapide de la soirée (143’’35), sans commettre de faute. Le Belge Dries Degreick, qui participe à sa première finale, a signé un parcours rapide mais, avec une balle à terre, terminé troisième (152’’76).

“C’est incroyable de commencer ainsi. J’ai regardé les autres sur l’écran. Je savais que Boyd était de loin le plus rapide, alors je me suis dit, si je peux m’approcher de son temps, je serai heureux!”, a déclaré Bram Chardon. “J’avais l’intention d’être un peu plus prudent, mais mes chevaux se sont sentis si bien que je les ai laissés aller et les ai poussés jusqu’au bout quand j’ai su qu’ils pouvaient le faire. C’était fantastique.”

Sept des meilleurs meneurs d’attelage à quatre chevaux au monde participent à cette vingtième finale en salle, dont la dernière édition avait eu lieu à Bordeaux en février 2020. L’Allemande Mareike Harm, première meneuse à participer à cette compétition, a signé un parcours fluide mais fait tomber trois boules et terminé sixième (163’’89). Son compatriote allemand Michael Brauchle, qui a bénéficié d’une invitation, a terminé cinquième (156’’94). Le Belge Glenn Geerts s’est classé quatrième (156’’94) après avoir réalisé un parcours sans faute mais plus lent. Le Néerlandais Koos de Ronde, ancien vainqueur de cette compétition, a commis des erreurs inhabituelles et terminé septième (173’’78) après avoir fait tomber plusieurs boules et écopé de pénalités supplémentaires pour avoir dû s’arrêter afin le parcours soit reconstruit.

Tous les meneurs pourront repartir en seconde manche, demain midi, dans l’ordre inverse du classement. Ensuite, les trois meilleurs barreront pour la victoire. Tous sauf Bram Chardon, qui partira avec une pénalité représentant 50% de la différence entre son score et celui du leader.

Les résultats

Toutes les épreuves des finales des Coupes du monde Longines de saut d’obstacles et FEI de dressage, attelage et voltige sont retransmises en direct sur ClipMyHorse.tv