Un dernier tour de piste pour Quabar des Monceaux

Depuis deux ans, les passionnés attendaient la sortie officielle de l'immense Quabar des Monceaux. Ce matin, la nouvelle a finalement été relayée par nos confrères de Poney As: l'étalon effectuera un dernier tour de piste dimanche, à Lamotte-Beuvron, juste avant le début de la première manche du championnat de France CSO As Poney Élite Excellence.
Le lieu, symbolique, a vu naître certains des plus beaux succès du bai. Sur la piste 1 du terrain du Parc équestre fédéral, Quabar des Monceaux s'est octroyé deux médailles d'or -une avec Ninon Castex en 2014 et l'autre sous la selle de Charlotte Lebas en 2016- ainsi que quatre titres de vice-champion de France As Poney Élite Excellence, deux avec Romane Orhant (2018 et 2019) puis deux autres avec les précédentes citées (2013 et 2017). Pour l'occasion, ses trois cavalières ainsi que Gwenaëlle Anne, qui l'a débuté jusqu'à l'âge de six ans, seront présentes pour lui rendre hommage. Le fils de Nabor SL sera également entouré de son éleveur et éternel propriétaire André Magdelaine ainsi que de Claude Castex, qui l'a toujours entraîné.
Pour rappel, Quabar des Monceaux c'est, outre ses six médailles aux championnats de France, sept participations consécutives aux championnats d'Europe, trois médailles de bronze par équipes (2015, 2018 et 2019) ainsi que deux inoubliables titres en 2014, à Millstreet, sous la selle de Ninon Castex, mais aussi une victoire dans le mythique Grand Prix du CSIOP d'Hagen avec Charlotte Lebas en 2017 puis une troisième place avec Romane Orhant en 2019, cinq victoires en Coupe des nations, vingt et un succès en Grands Prix As Poney Élite, et tant d'autres performances.
Depuis juillet 2020, date de son ultime parcours, Quabar des Monceaux coule, du haut de ses dix-huit printemps, des jours heureux chez la famille Orhant, en Normandie.
Dimanche, et après deux années blanches à Lamotte-Beuvron, les fans de celui considéré, par beaucoup, comme le meilleur poney français de l'histoire, pourront donc saluer, une dernière fois, celui qui a écrit quelques-unes des plus belles pages du sport tricolore.