Rodolpho Riskalla élu au conseil des athlètes de l’AMA

Rodolpho Riskalla, double médaillé paralympique et médaillé aux championnats du monde de para-dressage, a été élu membre du conseil des athlètes de l’Agence mondiale antidopage (AMA). Cet organe a été créé en mai 2022 dans le cadre d’une vaste réforme de la gouvernance visant à “améliorer la représentation des sportifs au sein de l’AMA par la création d’un Conseil de vingt membres, composé de représentants choisis par les athlètes”. Le conseil des athlètes, qui remplace le Comité des athlètes de l’AMA composé de douze membres, est également chargé de nommer les représentants des athlètes dans les autres organes de l’AMA.

Le conseil des athlètes est structuré en trois groupes. Le groupe 1 comprenant cinq athlètes nommés à leur poste par les commissions des athlètes du Comité international olympique (CIO) et du Comité international paralympique (CIP). Rodolpho Riskalla, dont la candidature a été proposée par la commission des athlètes de la Fédération équestre internationale (FEI), est l’un des huit élus au sein du groupe 2, parmi un nombre impressionnant de trente-quatre candidats. Les athlètes qui se sont présentés à l’élection dans ce groupe ont concouru au niveau international au cours des neuf dernières années, et étaient issus du même sport que la commission des athlètes de la Fédération internationale qui les a nommés. Le Brésilien occupera ce poste pour un mandat de trois ans à compter de 2023. Sept autres sièges du groupe 3 seront sélectionnés par le panel de nomination du conseil des athlètes afin de combler les lacunes en matière de compétences et de diversité. Le panel sera composé de deux athlètes du nouveau conseil, un représentant de chacun des groupes 1 et 2, et d’un membre du comité des nominations de l’AMA.

“J’aimerais adresser mes félicitations à Rodolpho pour son élection au Conseil des athlètes de l’AMA et je suis certain qu’il sera un excellent ambassadeur pour représenter les intérêts des athlètes”, a déclaré Ingmar de Vos, président de la FEI et membre du comité exécutif de l’AMA. “Rodolpho est pleinement engagé dans les principes fondamentaux de l’AMA et désireux de mettre ses connaissances et son expérience du sport international au service de la communauté des athlètes. Sa passion et son courage s’appliquent à toutes les facettes de sa vie, et il a été une source d’inspiration pour de nombreux équitants. Nous apprécions grandement son enthousiasme et sa résolution à atteindre ses objectifs et à se battre pour ses principes et ses valeurs, qui incluent un monde où tous les athlètes peuvent participer dans un environnement sportif sans dopage.”

Rodolpho est devenu un paralympien fin 2015 après avoir contracté une méningite bactérienne à l’approche des Jeux olympiques de Rio 2016, auxquels il espérait représenter son pays en dressage. Gestionnaire d’événements pour la maison de couture parisienne Christian Dior et installé de longue date en France, il a défié les possibles et continué à monter aux Jeux paralympiques de Rio, quelques mois seulement après que sa maladie lui a coûté ses deux jambes sous les genoux et la perte de ses doigts, terminant à la dixième place en individuel. Son histoire extraordinaire lui a valu le prix FEI 2016 Against all Odds, expression anglaise que l’on peut traduire par “envers et contre tout”, et il a également été nommé cavalier para-équestre de l’année par le comité paralympique brésilien en 2018, 2019 et 2021. Concourant en grade IV, il a ensuite obtenu deux médailles d’argent aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, en 2018 aux États-Unis, sur Warenne. Il a enchaîné avec une médaille d’argent individuelle en Grade IV aux Jeux paralympiques de Tokyo, et plus récemment une médaille de bronze aux championnats du monde de Herning, en août, avec son cher Don Henrico.