Disparition brutale d’Eton de Hus

Karim Laghouag vient d’annoncer la disparition brutale d’Eton de Hus, son complice de seulement huit ans. “Notre bel Eton est parti rejoindre les vertes prairies... là-haut trop vite et trop tôt. Il était la relève pour Paris. Il était gentil, courageux et faisait l’unanimité! Il avait tout d’un grand champion”, a écrit le cavalier sur les réseaux sociaux. En 2019, le bai avait débuté les compétitions sous la selle de Marie-Charlotte Fuss en Formation 1 de concours complet avant de rejoindre Regis Prud Hon quelques mois plus tard avec qui il avait concouru jusqu’en Pro 1 à 1,40m en saut d’obstacles. Le hongre avait ensuite rejoint les écuries de Karim Laghouag en 2021. Les deux complices s’étaient notamment illustrés au CCI 2*-L du Mans en s’octroyant la deuxième place en mars dernier. À la suite d’une chute sur le test de fond au CCI 3*-S de Chaumont-en-Vexin, le duo n’avait plus concouru. “Nous avons mis en œuvre tout ce qui était possible pour lui offrir les meilleures chances de récupération. Malheureusement une succession de complications fatales et incontrôlables nous ont contraints à renoncer”, a expliqué l’Eurélien.