Gaspard Maksud dit au revoir à She’s The One

Sur les réseaux sociaux, le complétiste Gaspard Maksud a indiqué qu’il ne monterait plus She’s The One, alias “Jemma”. Révélation des championnats du monde de Pratoni del Vivaro, dont il a pris la sixième place en individuel avec Zaragoza, le Français installé en Grande-Bretagne avait pris part à son premier Mondial du Lion en selle sur la jument baie dont il a annoncé le départ aujourd’hui. Dans le championnat réservé aux montures de sept ans, la fille de Jaguar Mail enregistrée à l’AES avait réalisé un excellent dressage, qui lui avait permis de s’immiscer dans le groupe de tête avec un score de 24,7 pénalités. Cependant, une désobéissance sur le cross puis une barre tombée à terre lors du test de saut d’obstacles l’avaient reléguée à la quarante-cinquième place, ce qui n’avait pas empêché son cavalier d’imaginer pour elle “un futur brillant” et d’espérer qu’il pourrai[t] la garder.”

Après avoir fait ses débuts sur la scène internationale à l’occasion du CCI 2*-S de Thoresby Park en mars dernier, dont elle avait terminé sixième, la petite-fille de Condios avait participé cette saison à six autres compétitions régies par la FEI, championnats du monde compris, et réalisé sa meilleure performance lors du CCI 3*-S d’Ardingly, qu’elle avait également conclu au sixième rang. Celle qui, d’après les données de la FEI, appartenait jusqu’alors à Gaspard Maksud, va désormais rejoindre le piquet d’un “super cavalier étasunien, dont l’identité n’a pour l’heure pas été révélée.”

“Aujourd’hui est une triste journée étant donné que nous disons au revoir à Jemma, s’est exprimé le Français. J’ai eu la chance de la monter cette année et maintenant, elle va vivre le rêve américain. […] C’est une jument vraiment spéciale, et je me réjouis déjà de suivre sa future saison.”