CCI 4*-L Montelibretti : Benoit Parent rejoint Maxime Livio aux avant-postes

Vainqueur du dressage du CCI 4*-L de Montelibretti hier avec Elvis de Hus (Z, Eldorado de Hus x Locato), Maxime Livio a été le seul des quatorze concurrents engagés dans cette épreuve a réalisé un maxi sur le cross aujourd’hui. Il a donc logiquement conservé la tête des opérations aux rênes du frère utérin de l’exceptionnel Conrad, qui court en Italie sa première épreuve de ce type et totalise pour l’heure 28,40 pénalités.

Le jeune Allemand Calvin Böckmann et l’Italienne Susanna Bordonne, qui occupaient les deux autres marches du podium à l’issue du premier test, ont connu une journée bien plus difficile, puisque le premier a écopé d’une désobéissance et de plus de trente-cinq pénalités pour temps dépassé en compagnie de The Phantom of the Opera (Holst, Quo Vados x Peking Opera, ps), tandis que la seconde a été éliminée avec Walvis Bay (MIPAAF), ainsi d’ailleurs qu’avec sa seconde monture, Imperial van de Holtakkers (BWP, Quidam de Revel, Argentinus). Ces déconvenues ont fait les affaires du Français Benoit Parent. Quatrième du dressage aux rênes de Dragibus d’Olympe (AA, Don Pierre x Prima d’Or), le cavalier a réalisé le deuxième meilleur test de fond aujourd’hui en n’ajoutant que deux points de pénalité pour temps dépassé à son total. Avec désormais 33,90 pénalités aux compteurs, il pointe ce soir au deuxième rang de l’épreuve. La troisième marche du podium provisoire est occupée par l’Italien Fosco Girardi et Euphorie (Holst, Cilian x Castellini, 49,2 pts).

Du côté du CCI 4*-S tenu en parallèle à Montelibretti, l’Allemand Felix Etzel tient la tête avec TSF Polartanz (Trak, Konvoi x Heraldix, ps, 29,1 pts) avant le cross qui aura lieu demain. Il devance le Polonais Robert Powala et Rara del Castegno (SI, Cascari x Larome, 33,4) et son compatriote Brandon Schäfer-Gehrau, qui présente Fraeulein Frieda 10 (Han, Fuerst Nymphenburg x Rotspon, 33,7).

Résultats complets provisoires du CCI  4*-L
Résultats complets provisoires du CCI 4*-S