Simon Delestre : “Lorsque Julien est sans-faute, il est imbattable”

Voici la réaction de Simon Delestre, troisième du Grand Prix CSI 5*-W de Madrid avec Cayman Jolly Jumper après un barrage à revoir en bas d'article et désormais huitième au classement général de la ligue d’Europe occidentale de la Coupe du monde FEI Longines de saut d’obstacles:

“Pour l’instant, sur ce circuit, je n’avais sauté que le Grand Prix de Lyon, avec Cayman, où il avait terminé septième (après avoir écopé d’un point de pénalité pour temps dépassé en première manche, ndlr). Aujourd’hui, il disputait le deuxième Grand Prix Coupe du monde de sa carrière et il est troisième, donc c’est un bon résultat en deux étapes courues. Mon cheval est vraiment en bonne forme depuis plusieurs mois, et je pense que j’ai terminé à la meilleure place possible aujourd’hui car lorsque Julien (Epaillard, le vainqueur de l’épreuve, ndlr) est sans-faute, il est juste imbattable. Je suis donc le premier perdant (face à Daniel Deusser, deuxième du Grand Prix avec Bingo Ste Hermelle, ndlr) du jour, et pas le second (rires), mais je suis en tout cas vraiment heureux du travail qu’a fourni mon cheval, qui a réalisé deux très bons parcours.”

Interrogé entre la première manche et le barrage sur son parcours initial, le Lorrain s’était justement confié à propos de son atypique partenaire: “Il est génial, mais il faut vraiment rester concentré car il est toujours agressif et les obstacles lui semblent petits. Il veut toujours courir vers la barre, donc il faut s’en tenir à son plan, être très juste dans son équitation, et alors il fait du bon travail.”

Toutes les épreuves du CHI-W de Madrid sont à (re)voir sur ClipMyHorse.tv