CSI 3* Riyad : David Will s’offre le Grand Prix

Auteur d’un doublé dans l’épreuve majeure de la journée d’hier au CSI 3* de Riyad, David Will s’est offert aujourd’hui le Grand Prix du concours saoudien.

Habitué des victoires lors de la tournée hivernale du Moyen-Orient, l’Allemand avait, comme hier, misé à la fois sur My Prins van Dorperheide (BWP, Zilvestar T x Winningmood vd Arenberg) et Chino 29 (Brand, Cellestial x Leo Von Felz) pour le temps forts de l’événement. Et comme hier, c’est avec le premier cité qu’il s’est imposé, réalisant l’un des trois seuls doubles sans-faute de ce Grand Prix à 1,50m en deux manches, qui comptait trente-cinq partants, et coupant les cellules en 50”54. Cette fois, Chino 29 n’est par contre pas monté sur la deuxième marche du podium, mais a dû se contenter du douzième rang après avoir écopé d’une faute sur le parcours initial dessiné par Yousif Al Mahmoudi.

Les deux autres doubles zéro de l’épreuve ont été réalisés par les Émiratis Abdullah Mohd Al Marri et Omar Abdul Aziz Al Marzooqi, qui montaient James vd Oude Heihoef (BWP, Douglas x Action-Breaker) et Dalida van de Zuuthoeve (BWP, Thunder vd Zuuthoeve x Sir Lui vd Zuuthoeve). Celle-ci, qui disputait ce week-end son deuxième concours international seulement avec son cavalier, n’est autre qu’une propre cousine de la géniale HH Azur, puisque toutes les deux ont le même père et que leurs mères sont deux propres sœurs. L’Italien Stefano Enea a été le dernier à terminer les deux manches de ce Grand Prix sans mettre la moindre barre à terre, mais avec deux points de temps dépassé engrangés lors de son premier passage aux rênes de Miss Cooper (BWP, Cooper vd Heffinck x Olisco), il a dû se contenter de la quatrième position.

Résultats complets