Kriskras DV pour l’Arabie Saoudite

Selon la base de données en ligne de la Fédération équestre internationale, Kriskras DV (BWP, Cooper vd Heffinck x Kashmir van Schuttershof) est depuis la mi-décembre la propriété de la Fédération saoudienne d’équitation. Né chez le médaillé de bronze par équipes des derniers Jeux olympiques, Pieter Devos, le bai a été lancé sur la scène internationale par Sander Everaert et Brent Gaublomme à sept et huit ans. Après un très bref passage sous la selle de son naisseur, puis un retour avec le second cavalier cité, il a terminé son année de huit ans aux rênes de Caroline Devos-Poels, l’épouse de Pieter.

C’est en mars 2019, que Kriskras DV, alors âgé de neuf ans, a disputé sa première épreuve internationale aux côtés de Bart Bles, qui reste pour l’heure le cavalier auquel il a été associé le plus longtemps et avec lequel il a obtenu le plus de succès. Alors qu’il n’avait jamais sauté de compétition à plus d’1,45m, le fils de Cooper vd Heffinck s’est frotté à son premier Grand Prix à 1,60m dès le début du mois de juillet de cette année-là. Sortant alors de piste avec treize points de pénalité dans l’étape du Longines Global Champions Tour (LGCT) disputée au pied de la Tour Eiffel, il s’est montré beaucoup plus à son aise trois semaines plus tard lors de la manche de Berlin, n’écopant que d’une pénalité et terminant huitième. S’ils n’ont remporté qu’une seule épreuve internationale en semble, à savoir l’étape de la Coupe du monde disputée lors du CSI 4*-W d’Abou Dabi en janvier, Bart Bles et le BWP né chez Pieter Devos ont obtenu d’autres succès, finissant notamment troisièmes dans une étape du LGCT à Valkenswaard en 2020 mais aussi quatrième de celle de Doha en mars 2021 et de l’étape du Grand Chelem Rolex de Bois-le-Duc un an plus tard. Également classé dans le Top dix de plusieurs autres Grands Prix faisant partie du circuit créé par Jan Tops, le couple a disputé sa dernière épreuve ensemble à l’occasion de l’épreuve reine du CSI 5* de Cannes, le 4 juin dernier, soit un peu moins de trois semaines avant que ne soit révélé le contrôle positif de Bart Bles à une substance figurant sur la liste des drogues illicites.

Apparu sous la selle de Jur Vrieling lors du CHIO d’Aix-la-Chapelle le premier week-end de juillet, Kriskras DV y a conclu deux parcours à 1,45m et 1,50m sans faire tomber de barre avant de continuer sa route aux côtés de Kevin Jochem. Avec lui, l’entente a été moins flagrante, puisque le duo a conclu les deux Grands Prix à 1,60m auxquels il a participés avec huit points et un abandon. La carrière du bai devrait donc désormais se poursuivre sous selle saoudienne, mais le nom de son futur cavalier n’a pas encore été révélé.