CCI 5*-L Badminton : J-2 avant le début des hostilités

Alors que certains chevaux commencent à arriver sur le prestigieux site du CCI 5*-L de Badminton, en Grande-Bretagne, la pression monte d’un cran pour les cavaliers qui prendront le départ de la mythique compétition. Avec un programme décalé cette année, en raison de la cérémonie de couronnement du Roi Charles III, les premiers couples dérouleront leur test de dressage vendredi. Le second lot démarrera le lendemain dès huit heures, avec une pause de 10h15 à 12h45 pour permettre à tous d’assister à la cérémonie royale, qui sera diffusée sur les écrans géants du site. La compétition se poursuivra le lendemain avec le tant attendu test de cross, de 11h30 à 17h, et se terminera enfin le lundi avec l’hippique, ultime épreuve de la compétition.

Côté Tricolores, quatre couples seront en lice, à savoir Gireg Le Coz et Aisprit de La Loge (SF, Quppydam des Horts x Dollar du Murier), Arthur Marx et Chruch’Ile (SF, Birkhof's Grafenstolz x Apache d’Adriers), Arthur Duffort et Toronto d’Aurois (SF, Polack II x Daloubet d'Evordes) ainsi que Luc Château et Viens du Mont (SF, Norway de la Lande x King’s Road). S’ils étaient initialement sept à s’être engagés pour la compétition, trois se sont finalement retirés. En effet, Ugo Provasi et Shadd’Oc (SF, Espoir d’Oc x Arlequin) ont été le premier couple à déclarer forfait, et ont été récemment rejoints par Régis Prud’hon avec Tarastro (AA, Sarastro x Baloo du Camp) et Luc Château avec sa deuxième monture, Troubadour Camphoux (SF, Idem de B'neville x Veganum).

Pour ce qui est de la concurrence, il y aura cette année encore un sacré plateau de couples prêts à en découdre. Parmi eux, on retrouvera entre autres plusieurs anciens gagnants de la compétition comme Laura Collett, tenante du titre et cette fois-ci en selle sur Dacapo, William Fox-Pitt, vainqueur en 2004 et 2015, aux rênes cette année sur Grafennacht, mais aussi Oliver Townend, gagnant en 2009, qui présentera plusieurs chevaux, ainsi que Pippa Funnell, lauréate en 2002, 2003 et 2005, accompagnée cette fois de Majas Hope et Billy Walk On.

Parmi les cavaliers favoris cette année, comptons également le Néozélandais Tim Price, qui prendra le départ du cinq étoiles avec deux chevaux, Coup de Coeur Dudevin et Vitali. S’étant déjà imposé à cinq reprises en CCI 5*-L (Luhmühlen 2014 et 2019, Burghley en 2018, Pau en 2021 et Elkton l’année dernière), le Kiwi pourrait bien remporter cette année le titre sacré qui manque encore à sa collection et ainsi joindre le trophée de Badminton 2023 à celui remporté par son épouse Jonelle en 2018. Tous deux sont par ailleurs en couverture du dernier numéro du magazine GRANDPRIX.

La liste des engagés