Léna Thouvenin : “Avec Diamondgio, nous avons gravi toutes les marches ensemble”

Aujourd’hui, Léna Thouvenin a disputé à Compiègne le tout premier Grand Prix international de sa carrière. Engagée dans le CDI 3* aux côtés de Diamondgio, la Française a livré une prestation sans faute majeure pour atteindre un score de 68,369%, synonyme de dix-septième place:

“J’ai réalisé ma détente dans des conditions délicates, car il a énormément plu, et Diamondgio n’aime pas ça. De ce fait, il a un petit peu baissé la nuque, mais il est tout de même resté avec moi jusqu’à la fin de notre reprise. Je le monte depuis ses deux ans et demi (l’alezan est désormais âgé de douze ans, ndlr)! Nous avons disputé les championnats du monde des jeunes chevaux de cinq et six ans ensemble (terminant vingt et unième de la Consolante la première année, puis seizième de cette même épreuve l’année suivante, ndlr), et à sept ans, il a dû être un peu arrêté car il avait marché sur un clou.

Nous avons gravi toutes les marches vers le haut niveau ensemble, puisqu’il est mon tout premier cheval de Grand Prix (tous deux ont débuté à ce niveau sur la scène nationale en août, ndlr). Aujourd’hui, nous avons réalisé une reprise propre et sans faute majeure, mais il y a, bien sûr, des ajustements à faire, et l’on peut toujours mieux faire! Nous devons notamment travailler sur l’attitude et l’activité de Diamondgio. Son mental et son énergie restent son point fort, car il est toujours d’accord pour tout. Il a vraiment envie de bien faire les choses, ce que je trouve important.”

Toutes les reprises des CDI 3* et CDIO 5* sont à (re)voir sur GRANDPRIX.tv