Décès de Jean-Paul Matrat, l’ancien président du Jumping de Royan

Le dimanche 19 mai, Jean-Paul Matrat est brutalement décédé à l’âgé de soixante-quatre ans, pour une raison que l’on peine à croire: il s’est étouffé en mangeant. Girondin de naissance et royannais d’adoption depuis l’enfance, il fut l’un des bénévoles de la première heure à la Société organisatrice des manifestations équestres de la côte de Beauté (Somecob), jusqu’à en prendre la présidence en 1996. Il était resté à la tête du Jumping international de Royan pendant dix-huit ans, hissant ce magnifique événement estival au top niveau des CSI 3*, avant les apparitions de plus en plus nombreuses de CSI 4 et 5*. L’année 2014 avait marqué l’arrêt du CSI 3* organisé sous l’égide de la Somecob à l’aube de sa quarantième année, sans pour autant éteindre la passion du cheval chez Jean-Paul Matrat.

L’homme de cheval avait également arpenté les terrains de concours complet après l’achat “involontaire”, en 2006, de Paprika du Roulet (AA, Obéron du Moulin x Ultra du Gué), une jument de trois ans qu’il avait confiée à Édouard Legendre – gesticuler lors de ventes aux enchères peut amener à se retrouver propriétaire d’un cheval en un quart de seconde!  
Après avoir un temps délaissé les compétitions, il avait replongé dans le complet en achetant Jasper des Essards (SF, Eroticblus Montois x Narcos II) pour Édouard Legendre. Retiré du monde professionnel depuis un an, Jean-Paul n’aura malheureusement pas pu profiter de la retraite qu’il avait prévue de vivre au Brésil, où il devait partir en août prochain.

GRANDPRIX et l’autrice de cet article, qui avait œuvré pendant dix-huit à ses côtés, présentent leurs plus sincères condoléances aux proches et amis de Jean-Paul Matrat.

 




Retrouvez en vidéos l'évènement
Royan CSI 2010  sur