Chianti’s Champion quitte Peter Moloney pour être confié à Christian Kukuk

Après avoir acquis par la team Harmony au printemps dernier et évolué depuis sous la selle de l’Irlandais Peter Moloney, Chianti’s Champion sera désormais monté par l’Allemand Christian Kukuk.



Frank Schuttert a amené Chianti's Champion au plus haut niveau.

© Scoopdyga

Ce week-end, la compétition a repris partiellement dans certains pays, et notamment lors d’un concours national dans les écuries Beerbaum à Riesenbeck, en Allemagne, et Christian Kukuk est apparu avec une nouvelle monture. En effet, le jeune Allemand, élève de Ludger Beerbaum depuis près de huit ans, a déroulé un parcours - sans faute sur les obstacles mais pénalisé de deux points de temps - aux rênes de Chianti’s Champion. D’après les informations de nos confrères de St Georg, le génial étalon westphalien aurait été confié par ses propriétaires au Germanique après évolué pendant un an avec l’Irlandais Peter Moloney. En effet, le bai, qui s’est fait remarquer sur la scène internationale avec le Néerlandais Frank Schuttert, avait été acquis par la Team Harmony en mai 2019 afin d’aider l’Irlande à décrocher sa qualification olympique.

À douze ans, le fils du Selle Français Champion du Lys, et de Cornet Obolensky par la mère, peut déjà se targuer d’un superbe palmarès au plus haut niveau. Le génial étalon a notamment couru les Jeux équestres mondiaux de Tryon en 2018 avec Frank Schuttert, où il a fini trente-cinquième en individuel et cinquième par équipes, puis les championnats d’Europe Longines de Rotterdam l’été dernier avec Peter Moloney, où il a pris la vingt-sixième place individuelle. Son plus beau résultat reste sans aucun doute sa magnifique victoire dans le Grand Prix du Longines Global Champions Tour de Valkenswaard, en 2018, avec Frank Schuttert.

Si Christian Kukuk venait à conserver Chianti’s Champion sous sa selle, il s’agirait d’une excellente nouvelle pour la suite de sa carrière. En effet, depuis quelques années déjà, il ne manque pas grand-chose au jeune Allemand pour qu’il parvienne à se faire une véritable place au plus haut niveau. Peut-être qu’une monture de cette envergure pourrait lui permettre de s’installer durablement parmi les meilleurs.