Lorenzo de Luca et Martin Fuchs dominent la troisième journée du CSI 5* de Grimaud

Avant le Grand Prix à 1,60m, programmé demain à 14h et commenté en direct sur GRANDPRIX TV par Kamel Boudra et Hervé Godignon, deux épreuves ont rythmé le premier CSI 5* post-confinement, cet après-midi à Grimaud. Le petit Grand Prix à 1,45m a souri à l’Italien Lorenzo de Luca et Amarit d’Amour, tandis que la Vitesse à 1,50m est tombée dans l’escarcelle de Martin Fuchs et Stalando 2. À défaut de victoire, la France s’est encore bien défendue, notamment par l’intermédiaire des frères Rozier.



Avant le Grand Prix CSI 5* à 1,60m de demain, un petit Grand Prix à 1,45m et une Vitesse à 1,50m se sont courus aujourd’hui sur la piste de l’Hubside Jumping. Parmi les trente et un couples au départ de la première épreuve, dix ont pris part au barrage. Signant le plus rapide des doubles sans-faute, l’Italien Lorenzo de Luca et Amarit d’Amour (41’’22) se sont imposés devant le Néerlandais Maikel van der Vleuten et Edinburgh (41’’63). L’Irlandais Denis Lynch a complété le podium avec Cristello (42’’26). “Je monte Amarit depuis un an maintenant. Il appartient pour moitié à Stephan Conter et pour l’autre moitié à Katharina Offel”, a expliqué Lorenzo de Luca. “J’ai beaucoup de chance de pouvoir le monter. C’est aujourd’hui sa première victoire en CSI 5*. Il n’en a pas couru énormément durant sa carrière. Il a très bien sauté les deux premières semaines: dans les deux épreuves à barrage à 1,50m, il a réussi un sans-faute au tour initial. Dans le barrage la première semaine, je n’ai pas cherché la vitesse. La deuxième semaine, j’ai essayé d’aller plus vite et j’ai renversé une barre. Aujourd’hui, je me suis dit que je devais tout donner et le cheval a très bien répondu. Il est resté très concentré, avec moi. Le plateau est très relevé depuis le début de la compétition et chaque barrage se court très, très vite. Celui-ci n’a pas échappé à la règle. Je suis d’autant plus heureux qu’Amarit est un cheval particulier, très sensible, qui peut être impressionné. Pour autant, il a d’incroyables qualités. Dans le Grand Prix de demain, je sortirai Catwalk Harry. Ce sera son premier Grand Prix CSI 5*. Je le monte depuis six mois. Il a très bien sauté le Grand Prix CSI 4* la semaine dernière (quatre points, ndlr), donc je suis optimiste. Quel que soit le résultat, il prendra de l’expérience. Après le confinement, tous les chevaux sont en grande forme. De mon côté, j’ai pris le temps de réellement accompagner chacun de mes chevaux pendant cette période. Bien sûr, le travail était moins intense qu’habituellement, mais sans doute plus poussé, ce qu’on n’a pas toujours le temps de faire lorsque nous sommes toutes les semaines en concours.”

Dans cette épreuve, la meilleure performance française a été l’œuvre des champions olympiques par équipes en titre, Philippe Rozier et Rahotep de Toscane, sixièmes en 47’’70 et suivis par Titouan Schumacher et Carera des Brimbelles (49’’90).



Rendez-vous demain à 14h pour le Grand Prix

© Marco Villanti/Hubside Jumping

Par la suite, vingt et un couples se sont affrontés dans une Vitesse à 1,50m. La victoire est revenue au Suisse Martin Fuchs, champion d’Europe et numéro deux mondial, en selle sur Stalando 2, qui a signé le plus rapide des douze sans-faute. “J’avais choisi pour l’occasion l’un de mes chevaux de Grand Prix, Stalando 2, qui est un excellent compétiteur, super respectueux. Hier, j’étais seulement neuvième d’une épreuve similaire parce que je n’avais pas réussi de très bons virages. Aujourd’hui, je me suis dit que j’allais me donner à fond. L’épreuve est allée très vite et je voulais vraiment gagner ici. J’ai tout tenté, je suis allé très vite des obstacles 2 à 3 et j’ai ensuite pu sauter tout le parcours en avançant. Je suis très heureux du comportement de Stalando et de cette victoire.”

Cette fois, c’est Thierry Rozier, l’aîné d Philippe, qui a fièrement défendu les couleurs de la France. Encore une fois, il a signé un parcours magnifique avec sa Star, victorieuse de l’épreuve majeure de jeudi, mais il a finalement dû s’avouer vaincu pour quinze centièmes de seconde. La troisième place est revenue à un champion d’Europe par équipes en titre, le Belge Jérôme Guéry, associé à Eras Ste Hermelle. Belle cinquième place de Kevin Staut et Vegas de La Folie, et beaux parcours, plus assurés des jeunes Normands Titouan Schumacher et Julien Anquetin, onze et douzième sur Eliot Brimbelles et Blood Diamond du Pont.

Demain, il y aura une Spéciale en Deux Phases à 1,50m et surtout, à partir de 14h, le tout premier Grand Prix à 1,60m du monde depuis trois mois et demi. Et pour l’occasion, GRANDPRIX a mis les petits plats dans les grands puisque cette épreuve dotée de 200.000 euros sera commentée en direct sur GRANDPRIX TV avec un duo bien connu des fans sports équestres: Kamel Boudra et Hervé Godignon, qu’on ne présente plus. Tout cela gratuitement ici, comme toutes les autres épreuves du week-end

Les résultats de l’épreuve à barrage à 1,45m
Les résultats de la Vitesse à 1,50m

Revivez en vidéo la victoire de Lorenzo de Luca et Amarit d’Amour