Jessica von Bredow-Werndl parachève son triomphe à Munich

Quatre victoires en quatre épreuves : tel est le bilan de Jessica von Bredow-Werndl dans le Grand Tour du CDI de Munich. Après s'être emparée du Grand Prix et du Grand Prix Spécial du CDI 3* avec Ferdinand BB, l'Allemande s'est imposée hier dans le Grand Prix du CDI 4* aux rênes de sa jument de tête TSF Dalera BB. Toutes deux ont réitéré leur performance aujourd'hui dans le Grand Prix Spécial, explosant au passage leur record personnel dans cet exercice. Comme hier, Dorothee Schneider a terminé deuxième avec Showtime FRH, qui faisait son retour à la compétition.



Après leur victoire obtenue hier dans le Grand Prix du CDI 4* de Munich, Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB n'ont donc pas failli. La fille d'Easy Game a une nouvelle fois démontré tout son talent pour le passage et pour le piaffer, obtenant pas moins de quatre fois la note de 10 pour la réalisation de cet air sur la ligne finale ! Présentant également de jolies transitions, la jument a obtenu une très belle moyenne de 84,702 % à la Trakehner. Elle a donc largement dépassé son record personnel de 82,553 %, établi il y a quelques semaines lors du CDI 4* de Hagen et qui ne lui avait alors pas suffi pour devancer Charlotte Dujardin et la brillante Mount St John Freestyle. Comme hier, Dorothee Schneider et Showtime FRH sont montés sur la deuxième marche du podium, une performance plus qu'encourageant pour ce couple qui faisait son retour ce week-end après presque deux ans d'absence et alors que la cavalière souffre d'une fracture de la clavicule. Désormais âgé de quinze ans, le hongre a réalisé une magnifique entrée, obtenant d'emblée quatre fois la note de 9 et un 10. N'ayant rien perdu de son énergie, il a présenté un passage avec énormément de rebond et récolté plusieurs fois la note de 10 pour cet air, mais a par contre été moins bien noté que TSF Dalera BB pour son piaffer. Fautif hier dans les changements de pied au temps, le fils de Sandro Hit a cette fois très bien réalisé cet exercice, mais a par contre failli dans les changements de pied aux deux temps.
Numéro une mondiale avec Bella Rose 2, qui a fait son retour il y a quelques semaines à Manheim, Isabell Werth présentait ce week-end DPS Quantaz. Le mâle a présenté un très joli passage en début de reprise, et des changements de pied au temps et aux deux temps avec beaucoup d'amplitude. Malgré une faute de rythme dans un trot allongé en première partie de reprise, le fils de Quaterback a obtenu une note finale de 80,000 % et a pris la troisième place de ce Grand Prix Spécial.

Après presque deux ans d'absence, Showtime FRH est bel et bien de retour !

© Scoopdyga



Aucun couple en-dessous de 70 %

Outre ces trois couples qui ont atteint la barre symbolique des 80 %, neuf autres ont pris le départ du Grand Prix Spécial de ce CDI 4*, et tous ont réussi à dépasser les 70 % de moyenne. Avec un Escolar à la locomotion toujours aussi impressionnante, mais qui présentait quelques problèmes de contact aujourd'hui, Hubertus Schmidt a terminé quatrième avec une moyenne de 76,128 %. L'étalon, sacré champion d'Allemagne des étalons de sa génération à trois et quatre ans, fait désormais partie avec son cavalier du cadre olympique allemand en vue des grands championnats à venir. La Néerlandaise Dinja Van Liere, qui est montée sur la deuxième marche du podium dans le Grand Prix et le Grand Prix Spécial du CDI 3* aux rênes de Haute Couture, présentait aujourd'hui Hermes. Demi-frère de TSF Dalera BB par son père Easy Game, le KWPN est parti au galop dans une transition du passage vers le trot allongé, mais a autrement présenté une reprise sérieuse et ponctuée notamment de jolies séquences de passage. Les juges ont évalué sa reprise à 75,170 %, une note synonyme de cinquième place finale.
Derrière eux, Victoria Max-Theurer s'est placée au sixième rang aux rênes d'Abbeglen FH NRW, concluant son test avec une moyenne de 74,340 % et devançant ainsi Helen Langehanenberg et Annabelle 110. L'ancienne cavalière de Damon Hill NRW et sa jument Holsteiner ont obtenu un score de 74,319 %, meilleur donc que celui obtenu lors de leur dernière sortie sur le Grand Prix Spécial, fin avril à Hagen. Huitième, Senta Kirchhoff a terminé son test avec 73,745 % en compagnie de L'Arbuste OLD. Auteurs d'une contre-performance hier dans le Grand Prix, Benjamin Werndl et Daily Mirror 9 ont quant à eux conclu leur exercice avec 73,489 %. Si se score est bien inférieur à leur record obtenu sur la scène internationale dans le Grand Prix Spécial, établi à 76,447 % à Munich en 2019, il est à noter que le couple est bien plus habitué à s'élancer en Grands Prix et Grands Prix Libres. Enfin, Estelle Wettstein, Borja Carrascosa et Daniel Bachmann Andersen ont pris les dixième, onzième et douzième places. Respectivement aux rênes de West Side Story Old, Laponia et Carso'ni, ces trois concurrents ont terminé leurs reprises avec 70,426 %, 70, 383 % et 70,106 %.

Résultats complets