Hunter Holloway s’impose avec panache à Las Vegas

Victorieuses dans pas moins de six Grands Prix CSI 2* et 3* disputés sur le continent américain cette saison, Hunter Holloway et Pepita Con Spita se sont offert la plus belle victoire de leurs carrières, hier à Las Vegas. Avec plus de trois secondes d’avance sur leurs premières poursuivantes, toutes deux se sont imposées dans le Grand Prix CSI 4*-W organisé dans la sulfureuse ville du Nevada.



Vingt-neuf couples étaient au départ, hier, du Grand Prix CSI 4*-W de Las Vegas, cinquième des huit étapes de la ligue Nord-Américaine de la Coupe du monde FEI Longines de saut d’obstacles. Très tournant en raison de l’étroitesse de la piste, le parcours long de treize obstacles dessiné par le Brésilien Guilherme Jorge proposait des défis techniques aux couples engagés après chaque virage, et particulièrement dans la dernière ligne, composée de barres de spa suivies à quelque foulées par un vertical. Pour autant, il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour qu’un concurrent trouve la clé du tracé, puisque Rowan Willis, qui était le premier à prendre le départ, a franchi la ligne d’arrivée sans aucune pénalité. Il faut dire que l’Australien avait misé sur sa toute bonne Blue Movie, qui avait terminé, entre autres, deuxième du mythique Grand Prix CSIO 5* de Calgary en 2019. Laura Hite, qui portait le dossard numéro neuf, a été la première à le rejoindre au barrage grâce au sans-faute de Calypso vd Zuuthoeve. Juste après, Erynn Ballard, qui terminait deuxième du Grand Prix Coupe du monde de Sacramento il y a quelques semaines, a elle aussi décroché son ticket pour la finale au chronomètre avec Billy Alpen.



Les meilleurs cavaliers du circuit en difficulté

article-block3

L'exceptionnel Vital Chance*de la Roque a cette fois été pénalisé de quatre points lors du parcours initial.

© Quinn Saunders / FEI

Hunter Holloway et la géniale Pepita Con Spita, déjà victorieuses dans six Grands Prix internationaux cette année, formaient la dix-huitième paire au départ. Au sein de l’atypique arène de Las Vegas, le duo ne s’est pas laissé impressionner, et a également franchi sans encombre toutes les difficultés proposées par le chef de piste, portant ainsi à quatre le nombre de barragistes. Quatre des quinze meilleurs cavaliers au classement de la ligue nord-américaine de la Coupe du monde FEI Longines devaient encore s’élancer en fin d’épreuve, mais une seule d’entre eux a réussi à sortir de piste sans aucune pénalité au compteur, en la personne de Natalie Dean, qui présentait Chance Ste Hermelle. Exit Vanessa Mannix et Karl Cook, tous les deux pénalisés de quatre points et finalement huitième et neuvième. Exit surtout Conor Swail, qui avait pourtant sellé l’exceptionnel Vital Chance*de la Roque. Classé premier ou deuxième de pas moins de six Grands Prix à 1,55m et plus cette saison, le Selle Français né chez Marie Bourdin a été piégé hier sur le tout dernier vertical du parcours, et a ainsi été relégué au onzième rang, mais a tout de même permis à son cavalier de reprendre la tête du classement nord-américain de la Coupe du monde. Finalement, parmi les onze derniers concurrents au départ, outre Natalie Dean, seul le Portugais Luis Sabino Gonçalves s’est invité en finale avec Argan de Béliard.



Une victoire flamboyante pour Hunter Holloway

article-block5

Natalie Dean a réalisé le seul autre double sans-faute de la soirée avec Chance Ste Hermelle.

© Andrew Ryback / FEI

Au barrage, les doubles sans-faute n’ont pas tout de suite été au rendez-vous. Parti vite avec sa fille de Chacco-Blue, Rowan Willis n’a pu éviter deux fautes, qui l’ont relégué au cinquième rang. Laura Hite, elle, est sortie de piste avec quatre points au compteur et un chronomètre de 39”10, qui lui a tout de même permis de monter sur la troisième marche du podium. Deuxième de l’étape de Sacramento il y a quelques semaines, Erynn Ballard a cette fois commis deux fautes, et son chronomètre de 40”30 ne lui a pas permis de s’octroyer un autre rang que le sixième. Entrant alors en piste, Hunter Holloway et son énergique fille de Con Spirit ont réalisé le premier double sans-faute de la soirée et ont arrêté le chronomètre en 37”77. Juste après elles, Natalie Dean a aussi réussi à réaliser le double sans-faute, mais a accusé plus de trois secondes de débours, alors que Luis Sabino Gonçalves n’a pu éviter une faute et a terminé quatrième.

Le Grand Prix de la sulfureuse ville de Las Vegas s’est donc achevé sur une flamboyante victoire de la jeune Hunter Holloway, vingt-trois ans seulement, ravie de sa performance et de sa complice. “Plus elle va vite, meilleure elle est, s’est-elle exclamée à propos de celle-ci. Mon plan était donc dès le départ d’aller chercher la victoire.” Neuvième au classement Coupe du monde de sa ligue, l’Étasunienne fait de la finale de Leipzig, prévue du 6 au 10 avril, un véritable objectif. “[Pepita Con Spita] aura l’âge parfait (la grise aura onze ans, ndlr) pour cela, et elle sera vraiment prête pour [cette finale] à ce moment-là.

Résultats complets