Le CSIO 5* de La Baule revient début mai, quitte le circuit FEI et change de sponsor horloger

Annulé en 2020 et reculé à mi-juin en 2021, l’Officiel de France de saut d’obstacles restera à La Baule en 2022, mais aura lieu dès le premier week-end de mai, du 5 au 8. Comme celles d’Aix-la-Chapelle et Rome notamment, sa mythique Coupe des nations quitte le circuit FEI Longines, tandis que le Grand Prix de France sera soutenu, outre la ville de La Baule, par l’horloger suisse Rolex.



“Depuis plus de soixante ans, les éditions du Jumping international de La Baule, écrin du prestigieux CSIO 5* de France, se suivent mais ne se ressemblent pas. Et en 2022, ce sera particulièrement le cas”, préviennent les organisateurs de l’Officiel de France dans un communiqué de presse publié cet après-midi. Un nouveau cap et de nouvelles ambitions affichées pour le concours baulois “qui voit encore plus grand pour recevoir l’élite mondiale du saut d’obstacles et renouer avec son fidèle public après deux années compliquées en raison de la crise sanitaire”, selon les termes employés par la Société des concours hippiques de La Baule. D’abord, le Jumping est reprogrammé du 5 au 8 mai, soit cinq semaines plus tôt qu’en 2021 et une semaine plus tôt que d’habitude.

Longtemps étape française du circuit des Coupes des nations de la Fédération équestre internationale, soutenu successivement par Samsung, Meydan, Furûsiyya et Longines, le Jumping international de La Baule prend son indépendance en 2022, comme GRANDPRIX l’avait annoncé il y a quelques semaines. “Pour autant, la Coupe des nations, qui contribue chaque année au succès et à la notoriété du concours, reste maintenue sur la piste en herbe du stade François-André”, rassurent les organisateurs, qui conservent le soutien de la Fédération française d’équitation. Dotée de 250.000 euros, comme cette année, et programmée le vendredi 6 mai à 14h, l’épreuve par équipes marquera le premier temps fort de l'événement, opposant huit nations “parmi les meilleures du monde”.

« Le Jumping international de La Baule rejoint le club des concours légendaires qui proposent également une Coupe des nations (indépendante du circuit FEI, ndlr) tels le CHIO d’Aix-la-Chapelle ou encore les CSIO 5* de Rome ou de Knokke. Notre ambition sera de proposer le meilleur du sport de haut niveau aux meilleurs couples internationaux. L’objectif est de promouvoir et valoriser le sport équestre à la hauteur de l’élite en présence et des attentes de nos partenaires et du public. Nous remercions la FFE pour la confiance qu’elle nous accorde depuis vingt-huit ans dans l’organisation de cette prestigieuse épreuve par équipes”, salue Pierre de Brissac, président du concours baulois.



Un Grand Prix deux fois et demie mieux doté

Indéfectible soutien des sports équestres depuis plus d’un siècle par son histoire, associant son image et sa notoriété aux plus grands champions de la discipline et aux Grands Prix des concours les plus mythiques, Rolex devient la montre officielle et partenaire titre du Grand Prix du CSIO 5* de France en 2022. Programmé le dimanche 8 mai à 13h, le bouquet final du concours portera désormais le nom de Grand Prix Rolex de la ville de La Baule. Proposant une dotation de 500.000€, soit deux fois et demie plus qu’en 2021, cette épreuve attirera sans nul doute davantage de grands cavaliers. “C’est la passion du sport et nos valeurs communes qui nous ont rapprochés de Rolex. C’est un honneur que le Grand Prix de La Baule porte aujourd’hui les couleurs de cette maison emblématique. Je remercie Rolex pour sa confiance et son soutien. Ensemble, nous allons écrire une nouvelle page de l’histoire du saut d’obstacles et entrer dans une nouvelle ère pour le Jumping international de La Baule”, se réjouit Pierre de Brissac.

Si le programme sportif de quatre jours du concours est en cours de finalisation, le Jumping maintiendra deux niveaux de compétitions: le CSIO5* qui devrait réunir neuf épreuves distinctes, dont la Coupe des nations, le Derby de la région des Pays-de-la-Loire, prévu le samedi 7 mai à 13h, et le Grand Prix, toutes réservées à l’élite mondiale. En marge de ces compétitions, le CSI1* proposera huit épreuves dont un Grand Prix dominical et accueillera des professionnels avec des chevaux en devenir ainsi que des amateurs chevronnés. Et, bien sûr, l’entrée sera gratuite pendant les quatre jours de compétition.



Ne manquez pas le Black Friday GRANDPRIX !
Jusqu’à -30% de réduction sur les abonnements à GRANDPRIX Magazine, GRANDPRIX.tv et GRANDPRIX.info
Rendez vous vite sur 
https://abo.grandprix.info