Seul double sans-faute, Amre Hamcho remporte le Grand Prix d’Al Ain

Le CSI 3*-W d’Al Ain s’est conclu cet après-midi par la victoire d’Amre Hamcho dans le Grand Prix. Aux rênes du Selle Français Vagabon des Forêts, le Syrien a réalisé le seul double sans-faute de l’épreuve, et s’est donc logiquement imposé dans cette étape de la Coupe du monde, devançant Jörg Naeve et David Will.



Trente-trois cavaliers étaient engagés aujourd’hui dans l’épreuve reine du CSI 3*-W d’Al Ain, aux Émirats Arabes Unis. Le parcours initial de ce Grand Prix en deux manches, dessiné par Uliano Vezzani, a donné du fil à retordre aux concurrents, deux d'entre eux seulement ayant finalement réussi à franchir la ligne d’arrivée avec un score vierge. Pénalisé d’un point pour avoir dépassé le temps imparti par le chef de piste italien, Jörg Naeve a donc naturellement obtenu son ticket pour le second acte aux rênes de Benur du Romet (DSP, Balou du Rouet x Damour), un hongre appartenant au nouveau sélectionneur néerlandais et champion du monde individuel 2006, Jos Lansink. Parmi les huit couples étant sortis de pistes avec quatre points en première manche, cinq ont pu repartir lors de la seconde grâce à leurs chronomètres rapides. Constant Van Paesschen, Anita Sande et Ramzy Al Duhami sont, par contre, restés à la porte du deuxième tour en compagnie d’Isidoor van de Helle (BWP, Canturo x Qredo de Paulstra), For Cash 2 (HOLST, For Pleasure x Cassini I) et Manola LS (SLS, Manzanillo LS x Riscal) et ont finalement terminé aux neuf, dix et onzième rangs.



Quatre sans-faute seulement en deuxième manche

article-block3

© Scoopdyga

Premier à s’élancer sur le second parcours dressé à Al Ain cet après-midi, le Sheikh Ali Jmal Nasr Al Nuami et Casper AJ (HANN, Cassini II x Escudo) ont d’emblée réussi un parcours vierge de toute pénalité en 45"12, qui leur a finalement permis de prendre la quatrième place de ce Grand Prix. Abdullah Alsharbatly a ensuite écopé de douze points, synonymes de huitième rang, avec Renessin (FWB, Laurissin x Tuntematon Ori), avant que David Will n’entre en piste. Aux rênes de Babalou HD (WESTPH, Balous Bellini x Newcastle), qui lui a offert l’épreuve majeure d’hier, l’Allemand a réalisé le deuxième sans-faute de ce second acte. Explosant le chronomètre du premier au départ en franchissant la ligne d’arrivée en 39"85, le vainqueur du Grand Prix CSIO 5* de Rome a ainsi pu monter sur la troisième marche du podium malgré ses quatre points récoltés en première manche.
Par la suite, il a fallu attendre l’antépénultième concurrent au départ pour voir un nouveau sans-faute, signé Jörg Naeve. Seuls les deux cavaliers ayant réalisé un parcours parfait lors du premier tour devaient encore rentrer en piste. Avec son Vagabon des Forêts (SF, Corofino x Richebourg), né chez la famille Paris et issu de la toute bonne souche de May Flower III, Amre Hamcho n’a pas tremblé, et franchi la ligne d’arrivée sans ajouter de pénalité à son compteur. À domicile, l’Émirati Mohammed Ahmed Al Owais n’a pas réussi à faire de même. En compagnie de James vd Oude Heihoeff (BWP, Douglas x Action-Breaker), avec lequel il a remporté le Grand Prix CSI 2* disputé à Al Ain la semaine passée, le cavalier a écopé de quatre points, qui l’ont relégué au cinquième rang et ont permis à Amre Hamcho de monter sur la plus haute marche du podium, la deuxième étant occupée par Jörg Naeve.

Résultats complets