Thaïs de Pégase, une production à suivre

Auteur de belles performances en compétition, avec des classements jusqu’en Grands Prix 4* sous la selle d’Alix Ragot, Thaïs de Pégase aura vu sa carrière sportive interrompue prématurément à la suite d’une blessure. Désormais consacré exclusivement à la monte, ses premières générations de produits semblent très intéressantes, comptant déjà plusieurs produits ayant brillé en épreuves Jeunes Chevaux, à l’instar de Gold Sky de Pégase, champion du Cycle classique des cinq ans à Fontainebleau en 2021.



Né à Bailleau-Armenonville, en Eure-et-Loir, entre Chartres et Rambouillet, Thaïs de Pégase (SF, Calvaro x Émir Platière) est un pur produit du petit élevage de Pégase, fondé par la famille Ragot. L'histoire a commencé au tout début des années 2000 avec l’arrivée d’une jument nommée Qenotte (SF, Guillaume Tell x Amyrol, Ps). “On nous avait donné Qenotte, la grand-mère de Thaïs, et nous l’avons croisée avec Émir Platière (PS, Papillon Rouge x Lutino) pour faire naître Nivéal de Pégase. Nivéal a un peu concouru à quatre ans avec ma belle-mère, Isabelle Caruel. Elle était as...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe