“M’établir à haut niveau et pourquoi pas intégrer le top soixante voire cinquante mondial”, Victor Bettendorf

Après une première partie de saison marquée par une neuvième puis une troisième place dans des Grands Prix CSI 5* et 3* de Grimaud aux rênes de Mr Tac, ex Mister Tac des Fusains, avec lequel il partage une histoire particulière, Victor Bettendorf ambitionne de former son piquet prometteur de chevaux tout en ayant en ligne de mire la régularité au plus haut niveau. Dès cet été, le Luxembourgeois de trente et un ans et sa compagne Adeline Hécart, parents d’un petit Georges, concrétiseront leur projet en s’installant dans leur propre structure au cœur du Calvados.



Depuis le début de l’année, vous figurez très régulièrement en haut du classement, remportant notamment le Grand Prix CSI 2* d’Oliva avec Simolo de La Roque (Z, Spartacus x Casall) et terminant deuxième du Grand Prix CSI 3* de Vilamoura avec Astuce de la Roque (SF, Kannan x Quick Star). Quel bilan tirez-vous de ces derniers mois ?C’est un début positif. Pour entamer les saisons de compétition, nous allons assez régulièrement en tournée afin de remettre les chevaux plus âgés dans le bain et former les plus jeunes. Le 17 avril, vous avez terminé neuvième du Grand Prix CSI 5* de Grimaud avec Mr Tac (BWP, Non Stop x Toulon) qui prenait part à son premier Grand P...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe