Reynald Angot sur la voie d’un retour parmi l’élite

Après quelques années moins fastes, la carrière de Reynald Angot est repartie dans une spirale positive depuis l’automne dernier. Sacré champion du monde par équipes à vingt-six ans en 2002 avec Dollar dela Pierre, le Normand ne manque ni d’expérience ni de talent. Grâce à sa nouvelle collaboration avec le haras des Coudrettes, ainsi qu’au soutien de nombreux autres propriétaires, le quadra est de retour en CSI 4* et peut ambitionner de renouer avec le très haut niveau et l’équipe de France. Au point de se lancer dans la course aux JO de Paris 2024?



Dollar dela Pierre (SF, Quidam de Revel et Loripierre par Foudre de Guerre), Jarnac (SF, Ryon d’Anzex, AA x J’T’Adore), Opéra des Loges (SF, Fétiche du Pas x Double Espoir), Palawane de Sully (SF, Rosire x Narcos II), Jumper Paluelle (Arpège Pierreville x Galoubet A), Symphonie des Biches (SF, Kannan x Damiro B), Navy Blue Tarroy (SF, Drakkar des Hutins x Jalisco B), Parenthèse Tame (Hélios de la Cour II x Thoas du Theillet), Othello du Phare (SF, Kannan x Lieu de Rampan), Mondex Tame (SF, Narcos II x Papillon Rouge), Vintadge de la Roque (Kannan x Galoubet A), Qerly Chin (BWP, Chin Chin x Pachat II) ou encore Patchouli’t Kesterbeekbos (BWP, Darco x Diable de l’Île). Tous ces chevaux ont fait de Reynald Angot l&rsq...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe