“C’est fou de me dire que je suis en train de vivre mon rêve!”, Laura Collett

Moins d’un an après leur médaille d’or olympique par équipes, Laura Collett et London 52 sont entrés le mois dernier dans le hall of fame des couples à avoir remporté plusieurs 5* en s’imposant dans le mythique concours de Badminton. Présente à Millstreet au début du mois, où elle a remporté le CCI 4*-L avec Dacapo et le CCI 3*-L sur Outback, la cavalière de trente-deux ans est revenue sur son incroyable victoire à Badminton et aborde le Brexit, la sécurité en concours complet, les réseaux sociaux ou encore le jubilé de la reine.



Un mois après votre victoire à Badminton, comment vous sentez-vous ?J’ai toujours rêvé de gagner Badminton et une médaille d’or aux Jeux olympiques (neuvième en individuel avec London 52, elle a participé à l’or olympique décroché par la Grande-Bretagne à Tokyo l’été dernier, ndlr), mais jamais je n’aurais pensé que ce rêve deviendrait réalité. Je me souviens regarder tout cela à la télé étant petite, je voulais devenir les gens que je voyais à l’écran. C’est fou de me dire que je suis en train de vivre mon rêve !London 52 n’a fait qu’une compétition internationa...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe