Qui succèdera à Harold Boisset au haras des Grillons?

Le week-end dernier, le public de l’Hubside Jumping de Valence a assisté à un Grand Prix CSI 2* de haute volée, finalement remporté par Harold Boisset et T’Obetty du Domaine, à l’issue d’un barrage à douze. Pour cette seconde semaine de compétition, le niveau monte d’un cran et la liste des engagés promet d’ores et déjà un Grand Prix CSI 3* dominical passionnant, imprévisible, à suivre en direct sur GRANDPRIX.tv.



Habitué des podiums internationaux ou jeune pousse du saut d’obstacles mondial: qui s’imposera sur le parcours proposé par Cédric Longis, dans le Grand Prix Hubside.Store présenté par Indexia du CSI 3* de l’Hubside Jumping? Réponse dimanche après-midi. Avec treize nations engagées, une cinquantaine de cavaliers et une centaine de chevaux pour le seul niveau 3*, le haras des Grillons, à Ratières, s’apprête à vivre une deuxième semaine de compétition intense, au cœur de la Drôme des collines. Si la France reste évidemment la nation la mieux représentée, ses cavaliers devront toutefois surveiller de près une concurrence étrangère prête à en découdre, comme l’ont démontré plusieurs pilotes la semaine dernière.

Parmi les sportifs particulièrement en forme lors de la première semaine de l’Hubside Jumping de Valence, citons notamment les Belges François Jr Mathy et Constant van Paesschen, rejoints cette semaine par leur compatriote Gudrun Patteet, la cavalière du Liechtenstein Jennifer Hochstadter, le Luxembourgeois Victor Bettendorf, la Portugaise Mandy Mendes Costa, le Suisse Pius Schwizer ou encore les Américaines Cathleen Driscoll et Mckayla Langmeier. Du côté des Bleus, le public aura à cœur de soutenir les stars Pénélope Leprevost, Nicolas Delmotte et Philippe Rozier, mais aussi les régionaux Julien Gonin et Jean-Luc Mourier, et bien sûr celle qui fait la fierté de l’Auvergne-Rhône-Alpes depuis quelques mois, l’étoile montante Mégane Moissonnier, tout juste de retour du CSIO 5* de Dublin, où la France a pris la deuxième place de la Coupe des nations vendredi dernier. À domicile, les cavaliers du haras des Grillons, le Français Sadri Fegaier et le Colombien Carlos López, ont une carte à jouer après la bonne première semaine conclue par leur présence parmi les douze barragistes du Grand Prix CSI 2* de dimanche dernier.