Bond Jamesbond de Hay, le coup d’essai coup de maître de Jean-Luc l’Helgouarc’h et Yves Berthollet

Très remarqué sous la selle de son cavalier formateur Bernard Briand Chevalier, qui voyait en lui une relève de premier choix, Bond Jamesbond de Hay (SF, Diamant de Semilly x Kannan) continue d’écrire son histoire sous la selle de l’un des piliers de l’équipe de France, Kevin Staut. Protégé de Jean-Luc l’Helgouarc’h et Yves Berthollet, le phénoménal et surpuissant étalon selle français de onze ans, a été lancé dans le très grand bain en 2022, avec déjà plusieurs très beaux succès à la clé. Pour raconter cet agent très spécial, GRANDPRIX a donné la parole à Jean-Luc L’Helgouarc’h, Bernard Briand Chevalier et Kevin Staut. 



L’envie de réaliser un rêve d’enfant n’a jamais quitté Jean-Luc L’Helgouarc’h. Petit, ses parents n’ont pas les moyens de lui offrir un cheval. “Je n’ai jamais eu de cheval et j’ai dû arrêter de monter quand j’ai attaqué mes études de médecine. Des années plus tard, j’ai pu acheter ma ferme bretonne. J’ai d’abord eu Oman de Saint Maudan (SF, Damiro L x Rocky du Carel), acheté dans son pré à quatorze mois, qui a été monté par Thomas Rousseau avant d’être vendu à Abou Dabi. Après sa vente, j’ai voulu réaliser mon rêve et me lancer dans l’élevage. J&rsqu...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe