Crack Balou montre qu’il porte bien son nom en ouverture du CSI 5*-W de Malines

Après deux éditions annulées pour cause de pandémie mondiale de Covid-19, le CHI-W de Malines est de retour cette semaine. Ce soir, le traditionnel Grand Prix des “Sires of the World” s’est tenue en ouverture du CSI 5*-W organisé dans le cadre de l’événement belge. Il est tombé dans l’escarcelle de Crack Balou, déjà auteur de nombreuses belles performances avec Emanuele Gaudiano cette saison. Deux couples portant les couleurs néerlandaises sont montés sur le podium, à savoir Harrie Smolders avec Uricas vd Kattevennen et Kevin Jochems avec Casillas van de Helle. 



Comme celui tenu chaque année en parallèle des championnats du monde des jeunes chevaux FEI WBFSH à Lanaken, le Grand Prix des “Sires of the World” de Malines est une épreuve avec barrage réservée aux étalons. Cependant, si celle-ci est disputée sur un parcours à 1,50m à Lanaken en septembre, les obstacles mesurent cinq centimètres de moins dans le cadre du plus important indoor de Belgique. Aujourd’hui, vingt et un mâles étaient engagés, et le premier au départ, Casillas van de Helle (Holst, Casall x Corrado I), a d’emblée réalisé un sans-faute sous la selle de Kevin Jochems.

Lors du barrage, où il a été rejoint par neuf autres étalons, il a de nouveau franchi la ligne d’arrivée sans aucune pénalité et établi un véritable temps de référence avec son chronomètre de 39”48. Seuls deux de ses concurrents ont finalement réussi à terminer le parcours raccourci dessiné par Eddy Geysemans plus vite tout en laissant l’ensemble des barres sur leurs taquets. Déjà vainqueur de quatre épreuves internationales à 1,45m et 1,50m cette année mais aussi très performant sur 1,55m et 1,60m lors des CSI 4*-W et 5*-W de Riyadh ces dernières semaines, Crack Balou (Han, Balou du Reventon ex-Cornet’s Balou x Chacco-Blue) a une nouvelle fois fait montre de toutes ses qualités en réalisant le double clear le plus rapide de la soirée en compagnie d’Emanuele Gaudiano. Tous deux ont arrêté le chronomètre en 37”58, soit avec un peu plus de quatre-vingts centièmes de seconde d’avance sur Uricas vd Kattevennen (Holst, Uriko x Cassini I) et Harrie Smolders, finalement deuxièmes.



La victoire échappe de peu à Gijs

Outre les trois étalons allemands qui ont trusté le podium, deux autres mâles ont réalisé un double sans-faute. De retour en compétition internationale depuis début octobre après une pause de onze mois, Clintrexo Z (Z, Clintissimo Z x Rex Z) a ainsi pris la quatrième place de l’épreuve associé au fidèle cavalier du haras Zangersheide, Christian Ahlmann. Le cinquième rang est revenu au très prometteur Ermitage Kalone (SF, Catoki x Kannan). Son cavalier, le jeune Gilles Thomas, qui a réalisé une superbe saison 2022, n’a pas pris de risques lors de la finale au chronomètre, ce qui a permis à son alezan de montrer une fois de plus toute ses qualités de sauteur.

Troisième aux rênes de Casillas van de Helle, Kevin Jochems a bien failli imposé Gijs (KWPN, Kashmir van Schuttershof x Numero Uno), au mérite notamment d’un tournant osé sur le double du barrage qui lui a permis de conclure l’exercice en 37”33. Cependant, une faute commise par l’ancien complice de Nicola Philippaerts sur la sortie de cette même combinaison l’a relégué en sixième position. 

Résultats complets
Toutes les épreuves du CHI-W de Malines sont à suivre sur ClipMyHorse.tv