À Wiesbaden, José Larocca et Finn Lente célèbrent une première pendant que Pénélope Leprévost termine troisième

En début de soirée, José María Larocca et son fidèle Finn Lente se sont adjugé une épreuve à 1,50m avec barrage au CSI 4* de Wiesbaden. Le duo argentin a devancé celui formé par Manuel Fernandez Saro et Jarlin de Torres, tandis que le podium a été complété par la championne olympique par équipes Pénélope Leprévost. Celle-ci avait misé sur son cheval de tête actuel, Bingo Del Tondou.



Deuxième des Jeux Panaméricains à Lima et d’un Grand Prix CSI 4* à 1,60m à l’Hubside Jumping de Grimaud en 2019, quatrième du Grand Prix du Saut Hermès en 2022, cinquième de l’étape de la Coupe du monde de Lyon en octobre 2021 et du Grand Prix Longines disputé le vendredi dans la capitale des Gaules en 2022… Finn Lente a déjà engrangé de nombreux et beaux succès sur la scène internationale avec José María Larocca. Pour autant, s’il avait aidé l’Argentine à s’emparer de la victoire dans la Coupe des nations du CSIO 3* de Kronenberg en juin 2021 et signé un sans-faute lors de la Consolante de la finale des Coupes des nations en 2022, il n’avait encore jamais triomphé dans une épreuve individuelle d’importance. C’est désormais chose faite, puisque le fils de Gaillard de la Pomme, âgé de treize ans, s’est imposé tout à l’heure dans la compétition majeure de la journée au CSI 4* de Wiesbaden. Dernier à s’élancer dans la manche initiale comme lors du barrage, il a permis à son cavalier de mettre tout le monde d’accord en concluant son second parcours sans pénalité et en 43”74. “Finn Lente est très expérimenté et c’est peut-être bien le cheval de ma vie, a reconnu José María Larocca. Nous nous connaissons parfaitement et il a toutes les qualités dont on peut rêver. Il est vrai qu’il n’avait jamais remporté d’épreuve importante jusqu’alors, mais je pense que cela vient du fait que son cavalier est un peu amateur (rires) et cela l'handicape parfois. Aujourd’hui, je suis allé un peu plus vite, alors que je suis plutôt lent en temps normal, et nous avons gagné.”



Bingo Del Tondou à la hauteur des espoirs placés en lui

Bingo Del Tondou a continué sur sa lancée avec Pénélope Leprévost

Bingo Del Tondou a continué sur sa lancée avec Pénélope Leprévost

© Timothée Pequegnot

Dans cette épreuve à 1,50m, la deuxième place est revenue à Manuel Fernandez Saro, qui avait ouvert la finale au chronomètre de très belle manière en fixant le chronomètre de référence à 44”22 associé à Jarlin de Torres. Celui qui a, d’ailleurs, lui-même monté Finn Lente en compétition internationale en 2017 et 2018, a devancé la championne olympique et double vice-championne du monde par équipes Pénélope Leprévost. Celle-ci avait sellé Bingo Del Tondou, qui ne fait que confirmer ses capacités depuis quelques jours. Vainqueur d’une épreuve à 1,55m puis deuxième du Grand Prix au CSI 3* de Munich-Riem le week-end dernier, le gris a réalisé un sans-faute sur 1,45m hier avant d’aligner encore deux parcours parfaits aujourd’hui, concluant son barrage en 44”51. Également qualifié pour ce second acte, Olivier Robert a écopé d’une faute sur un vertical à mi-course avec Iglesias D.V. et a finalement terminé onzième. On notera par ailleurs que parmi les barragistes ayant laissé une barre à terre, Victor Bettendorf, dont Kamel Boudra est récemment parti à la rencontre pour Rider’s Club, avait signé un chrono d’enfer. Associé à Big Star des Forêts, il avait en effet coupé les cellules en 41,38, mais sa faute sur la palanque défendant le premier plan de l’entrée du double l’a relégué à la huitième position.



En plus de Pénélope Leprévost et Olivier Robert, deux Français étaient engagés dans cette compétition: Emeric George et Julien Anquetin. Ayant mis chacun deux obstacles à terre lors de la manche initiale avec Diesel GP du Bois Madame et Cesus de Fougnard, ils ont terminé aux vingt-sept et trente et unième rang. En revanche, le deuxième cité a décroché la victoire dans les autres épreuves disputées dans le cadre du CSI 4* de Wiesbaden aujourd’hui, toutes deux cotées à 1,40m, avec Cesus de Fougnard ce matin, puis Gravity of Greenhill (ex- Gravity van het Haverhof).

Résultats complets
Toutes les épreuves du CHI de Wiesbaden sont à (re)voir sur ClipMyHorse.tv