CSI 2* Lierre : Harrie Smolders fait briller sa star

L’avenir s’annonce radieux pour le Néerlandais Harrie Smolders. Depuis le départ à la retraite de ses cracks Emerald et Don VHP Z, l’expérimenté pilote s’efforce de se construire un solide piquet de chevaux. Comptant déjà sur les Selle Français Bingo du Parc, sélectionné aux Jeux olympiques de Tokyo, et Une de l’Othain, victorieuse d’un Grand Prix singulier à Hambourg cette année, ainsi que sur l’expérimenté Monaco, Harrie Smolders a aussi de jeunes recrues qui pointent le bout de leur nez. Cette fois, ce n’est pas avec les démonstratifs Escape Z ou Nixon van’t Meulenhof, cinquième de l’épreuve avec son élève Jos Verlooy, que le Hollandais a fait retentir son hymne, mais bien avec l’étalon Uricas v/d Kattevennen, qui a intégré ses écuries cette année. À l’occasion du Grand Prix 2* de Lierre, où les barres s’élevaient à 1,45m dimanche 7 novembre, le néo-duo a brillé, en montant sur la plus haute marche du podium. Dominant un barrage couru face à sept autres couples, les deux complices ont signé un chronomètre imbattable et imbattu de 43”90. 

Vainqueur mi-octobre d’un Grand Prix similaire, déjà sur la piste belge, le Brésilien Bernardo Cardoso de Resende Alves a cette fois été rétrogradé au deuxième rang avec son jeune Mosito van het Hellehof, neuf ans. Le fils d’Elvis Ter Putte a franchi la ligne d’arrivée en 45”52 et confirme sa bonne forme du moment. Le Néerlandais Leopold van Asten, aux avant-postes ce week-end, a pris la troisième place de l’épreuve reine du week-end, en compagnie de sa fidèle VDL Groep Miss Untouchable, quatorze ans. Les deux complices, vainqueur jusqu’en 5*, ont affiché un chronomètre de 45”76. 

Seul Français qualifié pour le barrage, Mathis Burnouf, notamment passé par les écuries de Kevin Staut et Edward Levy, a terminé huitième sur Tabalou PS. Le couple a laissé échapper deux fautes au barrage. Sur Varennes du Breuil, Julia Dallamano a pu s’octroyer la dernière place du classement, malgré une faute, ce qui n’a pas été le cas de ses compatriotes Nina Mallevaey et Clément Fortin, aussi sanctionnés d’une faute avec Corazon et Chuemli. Margaux Courdent est sortie de piste avec huit points sur Daloubet du Strija, tandis que Xavier Hazebourcq a eu plus de mal sur ce parcours. De son côté, Louis Pichon a préféré abandonner.

Les résultats complets ici.