CSI 2* Valence : Mégane Moissonnier devance Philippe Rozier

La Marseillaise a résonné au haras des Grillons ! Hôtes de leurs premiers circuit indoor, les installations drômoises, situées à Valence, ont vu Mégane Moissonnier triompher dans le Grand Prix 2* à 1,45m, en fin de matinée, dimanche 28 novembre. Associée à Galilée, une sBs de neuf ans, la Tricolore a signé le meilleur double clear round, en coupant la ligne d’arrivée en 38”05. Qualifiée pour la finale au chronomètre aux côtés de cinq autres couples, la jeune femme a joué son va-tout et s’est payé le luxe de souffler la victoire à… Philippe Rozier. Le champion olympique par équipes de Rio 2016 n’a pu dépasser sa compatriote, malgré le très bon rythme imprimé par Night Light van’t Ruytershof, prometteur étalon gris, fils du clone de la légende Gem Twist, Gemini CL, et issu d’une excellente souche maternelle. Tous deux ont coupé la ligne d’arrivée en 38”50. Le jeune Filippo Marco Bologni a complété le Top 3 avec puissant et extravagant Quilazio, qui l’avait conduit aux Européens Longines de Riesenbeck en septembre. La paire transalpine a arrêté le temps en 38”62. 

Également qualifiés pour la finale au chronomètre, Roger Yves Bost et François Xavier Boudant se sont classés quatre et cinquièmes sur Delph de Denat et Byzance de Vains, après un sans-faute et un parcours à quatre points. Emanuele Gaudiano était le dernier prétendant à la victoire et a terminé sixième avec Chaccobeto. Absent du barrage en raison d’un point de temps dépassé dans l’acte initial, Paul Delforge, Olivier Perreau et Jeanne Sadran se sont octroyé un classement avec Quirimo D, Gl Events Dorai d'Aiguilly et Dexter de Kerglenn. Enfin, auteur du parcours à quatre points le plus rapide du jour, Jean-Luc Mourier s’est encore classé avec son fidèle Captain Keen, dix-sept ans.

Je ne savais pas tellement à quoi m’attendre en arrivant sur ce premier Hubside Jumping Winter Tour. Je n’avais jamais vu le manège du haras des Grillons : il est très grand et c’est très agréable de monter sur une piste comme celle-ci. Je pense que ce concours a toute sa place pour l’année prochaine, dans les différents agendas. Mes chevaux ont très bien réagi à ce nouvel environnement, ils ne se sont pas montrés impressionnés : il n’y a pas ici ce qui peut les perturber dans les gros indoors, comme le public tout autour de la piste, sur les quatre côtés, les panneaux lumineux, le bruit, etc. Le calme de Ratières a été agréable”, a souri l’heureuse lauréate. “Partir en troisième position sur six dans le barrage du Grand Prix 2* m’a permis de voir les deux premiers tours et de rester sur mon idée de faire une foulée de plus entre le premier et le deuxième obstacles : la plupart a sorti six foulées, là où j’avais sept foulées en tête dès la reconnaissance. Cela m’a permis de dérouler correctement la suite du parcours sans mettre Galilée à plat dès le début. C’est une jument de neuf ans que je monte depuis l’an dernier : elle a déjà régulièrement couru sur 145. L’Hubside Jumping Winter Tour est notre dernier concours de la saison : je ne pouvais pas demander mieux que de terminer sur cette victoire.

Les résultats complets ici.

Ne manquez pas le Black Friday GRANDPRIX !
Jusqu’à -30% de réduction sur les abonnements à GRANDPRIX Magazine, GRANDPRIX.tv et GRANDPRIX.info
Rendez vous vite sur 
https://abo.grandprix.info