CSI 4* Wellington : le Selle Français Tanael des Bonnes s’illustre outre-Atlantique

La compétition est bel et bien de retour à Wellington ! Pour reprendre la compétition, les pistes du Centre équestre international de Palm Beach (PBIEC), accueille un CSI 4*. Après la victoire du Brésilien Luiz Francisco de Azevedo la veille, l’Amérique a triomphé, vendredi 3 décembre. Grâce à Brianne Goutal-Marteau, le Stars and Stripes s’est élevé dans le ciel de la Floride. Associée à l’excellent Selle Français Tanael des Bonnes, formé par Philippe Bernard, Laurent Guillet et Valentine Casanova Beloussoff avant de faire les belles heures d’Aldrick Cheronnet en France, l’amazone de trente-trois ans a raflé la mise sur une Vitesse à 1,45m. 

J'étais vraiment impatiente de sauter cette épreuve. Le parcours était vraiment bien adapté à mon cheval. Il y avait beaucoup de longs galops et de longues approches, quelques virages serrés, et il est très rapide naturellement, donc tant que je ne le gène pas, il fait toujours du bon travail”, a commenté l’heureuse lauréate. “J'ai pensé à changer mon plan plusieurs fois parce que les gens ont commencé à faire des contrats de foulées différents entre les sauts, mais j'ai fini par revenir à ce que j’avais reconnu et suis restée fidèle à mon plan initial.

Grâce à un parcours achevé en 61”77, les deux complices, associés sur la scène internationale depuis janvier 2020, ont enregistré une nette victoire. Il s'agit d’ailleurs de leur deuxième succès commun sur ce type d’épreuve. Avec vingt-quatre couples au départ, la paire n’avait pas d’autre choix que de donner son maximum sur le parcours imaginé par le local Anthony d’Ambrosio. Quinzième à prendre le départ, Brianne Goutal-Marteau a rapidement pris les commandes… pour ne plus jamais les céder. L’amazone a terminé son épreuve avec deux secondes d’avance pour son premier poursuivant, le Britannique Matthew Boddy. Ce dernier montait Cliff Z et s’est arrêté en 63”59. Grâce à la compétitive Vienna, qui s’était offert une victoire à Chantilly cet été, la Canadienne Tiffany Foster s’est emparée de la troisième place, en 65”33. 

Les résultats complets ici.