Morgan Barbançon-Mestre : “Je suis super fière de Gus”

Voici la réaction de Morgan Barbançon-Mestre, septième de la finale de la Coupe du monde de dressage avec Sir Donnerhall II, hier soir à Leipzig : “C’était notre troisième finale de Coupe du monde. Je suis super contente de l’avoir conclue de cette manière. ‘Gus’ vit une seconde jeunesse, on ne l’a jamais vu comme cela avant. Il est au top de sa forme, au point que je pouvais à peine le toucher. Cela lance parfaitement la saison. J’espère le retrouver dans cet état de forme après une petite pause bien méritée. Je pense qu’il reviendra en compétition au CDIO 5* de Compiègne, puis au CDI 4* de Cannes et soit au CDIO 5* de Rotterdam, soit au CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle, pour lequel j’ai reçu une invitation personnelle. On verra en fonction de sa forme. Je ne lui mettrai aucune pression. Il est comme il est. Si nous avions dû présenter un Grand Prix classique, et non la version raccourcie en vigueur en Coupe du monde, cela nous aurait avantagés parce que j’aurais eu plus de temps pour préparer chaque mouvement. Ce soir, tout s’est plutôt bien passé. Les changements de pied ont été faciles. Je n’ai plus besoin de le pousser pour rien. Je suis super contente de cela, fière de lui et bien sûr de notre septième place. Et quel plaisir de concourir devant tout de ce monde! Compte tenu de l’énergie que Gus montre en piste, nous nous demandons si nous ne devrions pas ajouter cinq minutes de détente. Peut-être que c’est l’ambiance qui l’a survolté.

Outre Gus, je vais aussi pouvoir compter sur Bolero, Habana Libre et Lilo (alias Deodoro, ndlr), qui va prochainement débuter au niveau Grand Prix. Cela me fera quatre chevaux pour le haut niveau. Je mise beaucoup sur Habana, mais doucement, car il a le temps. Nous commettons encore des fautes, mais ses points forts sont très forts. Bolero, lui, a été longtemps arrêté, donc le but est désormais de me et de lui faire plaisir car il aime les concours. Il est en forme, il l’a montré au deuxième CDI 3* de Jerez. En vue des championnats du monde de Herning, je préfère avoir le choix entre ses trois chevaux. Bolero et Habana concourront fin avril au CDI 4* du Mans.”

Toutes les épreuves des finales des Coupes du monde Longines de saut d’obstacles et FEI de dressage, attelage et voltige sont retransmises en direct sur ClipMyHorse.tv.