L’emblématique Derby d’Hickstead enfin de retour

Le dimanche 26 juin, le Derby Al Shira’aa d’Hickstead, l’un des événements de saut d'obstacles les plus emblématiques du calendrier international, de retour après deux années blanches, fêtera sa soixantième édition. Le British Jumping Derby fut mis sur pied par le fondateur du stade équestre d’Hickstead, Douglas Bunn, inspirée par l’extraordinaire et historique Derby de Hambourg. Lui-même cavalier international de saut d’obstacles, il rêvait d’ouvrir le premier site de jumping construit à cet effet en Grande-Bretagne. En 1959, il acheta Hickstead Place et les terres environnantes. L’année suivante, le All England Jumping Course fut inauguré. Inspiré par les images du Derby de Hambourg, Douglas voulut créer sa propre version. Le premier Derby d’Hickstead fut organisé en 1961. L’immense arène principale a été conçue pour offrir aux cavaliers britanniques la possibilité de sauter tous les types d’obstacles qu’ils pourraient rencontrer en Europe continentale, dont les plus impressionnants ont vraiment trouvé un grand écho auprès du public, tels que la rivière ou encore l’emblématique butte de trois mètres de haut. Ce premier Derby fut remporté par l’Irlandais Seamus Hayes et son grand partenaire Goodbye III. Au cours des soixante années suivantes, il a été remporté par de nombreux grands noms du saut d’obstacles international, dont David Broome, Harvey Smith, Marion Mould, Nelson Pessoa, John et Michael Whitaker, Paul Schockemöhle, Nick Skelton et Ben Maher. Le couple recordman du nombre de victoires est celui que formaient Eddie Macken et Boomerang, quadruple vainqueur entre 1976 et 1979. Depuis sa création, le parcours n’a pratiquement pas changé, et les sans-faute sont toujours aussi difficiles à obtenir. En 2019, lors de la dernière édition du Derby, soutenu par Al Shira’aa, trois cavaliers avaient réussi à terminer le parcours sans pénalité et à participer. Le barrage avait alors été remporté par l’Irlandais Michael Pender, alors âgé de dix-neuf ans. Jusqu’à la pandémie de Covid-19, le Derby d’Hickstead n’avait jamais été annulé une seule fois, mais en raison de restrictions sanitaires, les éditions 2020 et 2021 n’ont pas pu être organisées. C’est donc cet été que l’événement fêtera sa soixantième édition, et les spectateurs seront de nouveau accueillis sur ce site historique pour voir qui soulèvera le trophée tant convoité. Y aura-t-il un Français au départ?