CCIO 4*-NC-S Avenches : La Suisse reprend les commandes, et Maxime Livio talonne Robin Godel

Robin Godel, Mélody Johner, Patrick Rüegg et Nadja Minder n’ont pas tremblé devant leur public, samedi 9 juillet. À l’issue de l’épreuve de cross, comptant pour l’épreuve Coupe des Nations FEI qui se déroule du côté d’Avenches, en Suisse, les locaux ont repris les commandes au classement provisoire, en lieu et place des Français. “Le parcours était plus difficile, il y avait plus d’éléments et il était plus court que celui de l’année dernière au Championnat d’Europe”, a analysé Robin Godel, qui, grâce à son excellent chronomètre s’installe également en tête du classement individuel avec Grandeur de Lully, avec un total de 32,1 points. “Toubleu est un cheval qui aime galoper et j’ai un peu perdu de temps à tourner. C’était vraiment une chance inouïe de participer à Avenches pour la première fois”, a ajouté Mélody Johner. Et Dominik Burger, le chef d’équipe de l’escouade helvète de compléter, avec satisfaction : “Nous savions que le temps allait être décisif et chaque athlète a réussi à donner le meilleur. Nadja, qui a ouvert le bal, a motivé toute l’équipe. C’est une journée fantastique.”

Le parcours de fond s’est révélé particulièrement sélectif du côté d’Avenches. En effet, aucun des trente-six couples à s’être aligné au départ de l’épreuve n’est parvenu à rentrer dans le temps imparti de six minutes et six secondes, fixé par le chef de piste. Ce deuxième test a même mené à un abandon et trois éliminations, dont celles des Français Justine Bonnet et Pierre Dionisi. Côté équipe, si Cyrielle Lefevre a confirmé son bon dressage en alourdissant son total de seulement 2,8 unités sur Armanjo Serosah (36.5), pour figurer en troisième position en solo, et que Fabrice Saintemarie a effectué une impressionnante remontée de dix-huit places sur César de Roy (40.1), le tracé a été plus délicat à appréhender pour Sébastien Cavaillon et Raphaël Cochet. Le premier, aux rênes la prometteuse Quatchina Blue Z, a écopé de quatorze points de temps dépassé, tandis que le second, deuxième après sa reprise de dressage déroulée aux rênes de Difda du Very, a coupé la ligne d’arrivée avec un total cumulé de 66.6 pénalités. 

Avec trois athlètes dans le top 10, le moral reste toutefois au beau fixe chez les Bleus. “Le parcours du cross était sinueux. Nous savions que ça allait se jouer au chronomètre. Le jour du cross tout est possible. Ça fait partie du sport”, confie Jean-Pierre Blanco, désigné chef d’équipe pour le clan français. “Nous sommes venus ici avec plusieurs chevaux et cavaliers avec peu d’expérience. Fabrice Saintemarie participe par exemple à sa première Coupe des Nations. Il termine à une belle cinquième place avec Cesar de Roy. Ils ont tous les deux définitivement gagné en expérience. Rien n’est perdu, nous avons encore une épreuve de saut demain.”

La France, qui totalise 122.9 points, n’est pas loin de la Suisse et son score de 115.7. L’Italie, troisième au provisoire, est un peu plus loin, avec 159.7, suivie de l’Allemagne (180.5). Toujours côté tricolore, Maxime Livio, engagé en individuel, est désormais deuxième en compagnie d’Elvis de Hus, frère utérin de l’ancien crack de Grégory Wathelet, Conrad. Gageons que le jeune étalon fasse preuve d’autant de qualités que son illustre aîné, dès cette après-midi, pour le test de saut d’obstacles. Avec 33.7 unités au compteur, la paire peut encore espérer faire retentir la Marseillaise, puisque Robin Godel ne les précède que d’1,6 point.

Les résultats complets individuels ici.
Les résultats complets par équipes ici.

Du côté du CCI 3*-L, le duel franco-suisse se poursuit, puisque Maxime Livio et son génial Enjoy de Keroue ont pris la tête du classement et devancent… Robin Godel, qui avait sellé Damaso. Ben Vogg et Dana de Beauvallon pointent toujours en troisième position. Dans le format court du 3*, le cross a souri à l’Australien Kevin McNab, juché sur Vidalgo. Ils précèdent Nadja Minder et Top Job's Jalisco, ainsi que Maxime Livio, décidément dans son jardin à Avenches, et cette fois aux commandes de Joel.

Tous les résultats sont disponibles ici.