CCI 4*-S Le Pouget : Mathieu Vanlandeghem prend la tête des opérations

Ce week-end, Le Pouget accueille plusieurs CCI dans le cadre de ses Internationaux du Cœur d’Hérault, le plus haut label au programme étant un CCI 4*-S. Dans celui-ci, après les tests de dressage et de saut d’obstacles, c’est Mathieu Vanlandeghem qui mène la danse en compagnie de Don Juan de Rouhet (AA, Potter du Manaou x Iago C).

L’écuyer du Cadre Noir et son hongre de neuf ans, qui terminaient déjà cinquième de ce même CCI 4*-S l’an passé, ont d’abord réalisé une reprise évaluée à 71,429 %, avant de n’écoper que d’une seconde de temps dépassé lors du jumping, pour totaliser actuellement 29 pénalités. Le Maréchal des logis-chef Morgan Payement, cinquième du premier test, est quant à lui remonté au second rang au mérite d’un sans-faute réalisé avec Alois de la Bride (SF, Hornet Rose x Calvaro), qui se frotte pour la première fois à ce niveau d’épreuves dans le Sud de la France et cumule pour l’heure 30,5 points. Après une reprise qui lui avait offert la deuxième place du classement provisoire aux rênes d’Embrun de Reno (SF, Eliott MC x Tamaris des Étangs), dixième du championnat du monde des six ans en 2020 et de celui des sept ans l’an passé, Karim Florent Laghouag a commis une faute aujourd’hui sur le parcours de saut d’obstacles. Celle-ci la fait reculer d’un rang (32,6) le champion olympique, qui s’est récemment confié à GRANDPRIX après sa deuxième place dans le CCI 5*-L de Pau. Pour Louis Seychal, qui menait la danse après le premier test aux rênes de Bakar de l’Océan LA (SF, Grafenstolz x Gunter l’Herbage), la sanction a été plus lourde: avec 8,4 points récoltés aujourd’hui, le médaillé d’argent des championnats de France Pro 1 disputés en juin à Vittel a été relégué en sixième position avant le cross.

Du côté du CCI 3*-L, qui s’est achevé aujourd’hui, Marion Cerf s’est imposée aux rênes de D’Jack Pot (SF, L’Arc de Triomphe x Bill de Baugy), neuf ans, qui a réalisé l’ensemble de sa carrière sous sa selle. Le couple est revenu de la treizième place, qu’il occupait après le dressage, pour s’offrir la victoire avec 33,6 pénalités et un point d’avance sur leurs premiers poursuivants, Lucas Brun et Anapurna de Soulac (OC, Gatsby de Soulac x Gaiac de la Roque). Eux aussi ont réalisé une belle remonté, puisqu’ils étaient dix-neuvièmes avant leur double sans-faute sur le cross et les barres. Initialement dixième, Luc Château a complété le podium final associé à Ego des Cabanes (SF, Quel Homme de Hus x Jalienny, 35,3).

Résultats complets provisoires du CCI 4*-S
Résultats complets du CCI 3*-L