CSI 4* Wellington : Tanner Korotkin couronné sur 1,45m

Avec Quinn 33 (Holst, Quidam de Revel x Contender), qui participait l’an passé aux championnats d’Europe de Riesenbeck sous la selle de Zascha Nygaard Andreasen et n’a rejoint son cavalier actuel que depuis cet été, Tanner Korotkin s’est imposé hier dans l’épreuve de vitesse à 1,45m organisée dans le cadre du CSI 4* d’ouverture de la saison internationale d’hiver du complexe équestre de Wellington. 

Cette compétition, qui a regroupé pas moins de cinquante-six concurrents, en a vu dix-sept terminer le parcours construit par Anthony d’Ambrosio sans aucune pénalité au compteur et être ainsi départagés uniquement grâce à leur chronomètre. En coupant les cellules en 60”71, le jeune américain Tanner Korotkin, vingt et un ans, a devancé de quarante et un centièmes de seconde son meilleur concurrent du jour, le Colombien Roberto Teran Tafur. Celui qui participait aux Mondiaux de Herning cet été avec Dez’Ooktoff avait misé hier sur BP Wakita (ISH, Pacino ex- Eldiam de Rêve x Cruising), neuf ans, qu’il ne présente en compétition internationale que depuis la mi-septembre mais qui s’est déjà imposée sur 1,45m lors du CSI 3* de Lexington début octobre. Réputé pour son sens du rythme, le jeune Allemand Richard Vogel, révélé aux yeux des passionnés de saut d'obstacles du monde entier lors de l’étape de la Coupe du monde FEI Longines de Stuttgart, qu’il a remportée il y a moins d’un mois, a cette fois terminé troisième avec un chronomètre de 61”69. Il présentait Accoton PS (OS, A Pikachu de Muze x Chacco-Blue), un hongre de dix ans né chez Paul Schockemöhle et qui a d’ailleurs été monté par l’un des cavaliers de celui-ci, Patrick Stühlmeyer, pendant plusieurs mois cette saison.

Seul Français au départ de cette épreuve à 1,45m, Nicolas Paillot s’est classé vingt-neuvième après avoir écopé de quatre points de pénalités aux rênes de Penelope (AA, Tinka’s Boy x Iago C).

Résultats complets