Tipsy du Terral en a terminé avec le sport

Alors qu’elle a annoncé hier le départ à la retraite d’Hilfiger van de Olmenhoeve, Emily Moffit a cette fois, toujours sur les réseaux sociaux, rendu hommage à sa fidèle Tipsy du Terral qui ne concourra plus.
“Et maintenant, c'est au tour de Miss Tipsy. Au cheval qui m'a donné le sentiment que rien n'était hors de portée. Bonne retraite mon ange” a écrit la Britannique.  

Après avoir fait ses armes sous les selles de Ferenc Saringer puis Fanny Queloz, de 2014 à 2017, évoluant jusqu’à 1,55m avec succès, la Selle Français avait rejoint les écuries du Suisse Romain Duguet pour quelques semaines. Avec lui, elle avait participé à son tout premier Grand Prix 5* à l’occasion du Saut Hermès. Une épreuve qui, cette année-là, avait vu la victoire d’Edwina Tops Alexander et California au terme d’un Grand Prix extrêmement sélectif que certains avaient qualifié “d’anti cheval”, mais que la fille de Toulon avait conclu à la onzième place avec une barre seulement. Peu après, elle avait intégré les écuries Poden Farms où est basée Emily Moffit. À l’époque entrainée par Ben Maher, la baie avait alors effectué plusieurs parcours sous la houlette du champion olympique, sa plaçant notamment douzième du Grand Prix Coupe du monde de Las Vegas la même année.  
Intégrant définitivement le piquet de la Britannique en 2018, elle lui a offert pendant trois ans de nombreux classements et victoires. Les deux complices ont, au total, remporté sept épreuves allant jusqu’à 1,55m.  
Plus apparue en compétition depuis le CSI 3* d’Opglabbeek en octobre 2021, Tipsy du Terral est donc désormais officiellement une jeune retraitée.