Bond Jamesbond de Hay a quitté les écuries Staut

Kevin Staut l’a évoqué hier au micro de GRANDPRIX.tv après l’analyse de sa huitième place dans la Coupe du monde Longines de Bâle, Bond Jamesbond de Hay a quitté ses écuries. L’étalon par le regretté Diamant de Semilly devrait désormais représenter la Belgique avec Grégory Wathelet, qui concourt pour l’heure outre-Atlantique. 

Après avoir été formé par le Breton Bernard Briand Chevalier, Bond Jamesbond de Hay avait été confié à Kevin Staut par ses éleveurs Jean-Luc l’Helgouarc’h et Yves Berthollet fin 2021. Le champion olympique par équipes de Rio de Janeiro perd un cheval “d’une rare qualité”, à qui il avait permis de courir ses premières épreuves à 1,60m l’an passé, terminant notamment septième et sixième des Grands Prix CSIO 5* de Rome et Rotterdam. Blessé en cours d’année, le surpuissant étalon bai de douze ans avait quitté Pennedepie pour effectuer sa convalescence en thalasso. Il ne retrouvera finalement donc pas les écuries normandes de Kevin Staut. 


En octobre, GRANDPRIX avait consacré un portrait en trois parties à Bond Jamesbond de Hay, disponible ici : 

Partie 1 : Bond Jamesbond de Hay, le coup d’essai coup de maître de Jean-Luc l’Helgouarc’h et Yves Berthollet    

Partie 2 : Bond Jamesbond de Hay, une transition “nécessaire” de Bernard Briand Chevalier à Kevin Staut

Partie 3 : “Je pense que Bond Jamesbond est un cheval d’une rare qualité”, Kevin Staut