CSI 3* Vilamoura : inoxydable Rouge de Ravel

Les séries de concours hivernaux de préparation aux grands événements de la saison extérieure ont repris en Espagne, mais aussi au Portugal, où le Vilamoura Atlantic Tour bat son plein depuis le début de la semaine. Cet après-midi, la première épreuve comptant pour le classement mondial Longines, jugée au barème A et au chronomètre, s’est déroulée sur la grande arène Francisco Moura. À cette occasion, le Britannique Guy Williams et l’inoxydable Rouge de Ravel, ont engrangé leur cinquante-huitième victoire internationale, faisant du Selle Français, désormais âgé de dix-huit ans, l’un des chevaux en activité l’un des plus primés au monde. L’étalon par Ultimo van ter Moude et une mère par Quouglof Rouge s’est imposé avec plus d’une seconde et demie d’avance sur Tippy, jument de onze ans concourant sous la selle du Néerlandais Niels Kersten, et de quelque deux secondes l’étalon Atome des Étisses, que l’on avait laissé sur une victoire et un Grand Prix à huit points au CSI 4* d’Équi Seine, à Rouen.

Quatre autres cavaliers tricolores se sont classés dans cette épreuve: Jérôme Hurel, septième avec Byron du Telman, ainsi que Marie Demonte, Thomas Lambert, Aurélien Leroy et Stanislas de Malet, qui se sont suivis des rangs onze à quatorze sur Epona du Quesnoy, Jackpot EB, Vendôme d’Ick et Gramyco Sitte. Quatre points pour Marie Demonte, associée cette fois à Drisse du Phare, Titouan Schumacher et Carera des Brimbelles, Jérôme Hurel, en selle sur Elektra du Val Henry. Huit pour Aurélien Leroy et Jules Orsolini, couplés à Croqsel de Blaignac et Ibrahim; neuf pour Titouan Schumacher et Azote Brimbelles et douze pour Thomas Lambert avec Thalie St Loise.

Les résultats