La Fédération allemande classe l’affaire Beerbaum

L’affaire Beerbaum est définitivement classée. Dans un communiqué publié hier matin, la Fédération équestre allemande (FN) a annoncé que sa commission disciplinaire avait mis fin à la procédure qu’elle avait lancée après la diffusion en janvier 2022 sur la chaîne allemande RTL d’une émission dénonçant de présumées violations des règles et principes encadrant la protection du bien-être animal

“En janvier 2022, des vidéos censées montrer l’utilisation présumée de méthodes d’entraînement non autorisées dans les écuries de Ludger Beerbaum  ont été présentées à la [FN]”, peut-on lire sur le site officiel de l’instance régissant les sports équestres outre-Rhin. “À la suite de cela, la commission disciplinaire de la FN a lancé une procédure” à l’encontre du multimédaillé et a “analysé, si les séquences vidéo [...] constituaient une violation du règlement” de l’instance. Hier, ladite commission a mis fin à l’action qu’elle avait engagée contre l’ancien cavalier de Ratina Z.

“Certes, plusieurs séquences vidéos ont été présentées à la FN. Cependant, une seule d’entre elles était l’objet de la procédure. Dans les scènes restantes, soit les personnes en action n’étaient pas identifiables, soit le comportement filmé ne faisait apparaître aucun soupçon initial de violation [du règlement].” Et concernant la seule vidéo retenue, “il n’y a aucune preuve que des douleurs importantes aient été infligées au cheval dans cette séquence. Dans sa décision, la commission disciplinaire est en phase avec celle rendue par le parquet de Münster, qui avait également mis fin en septembre à la procédure pénale en cours dans cette ville.”