CSIO 5* La Baule : un Julien en cache souvent un autre

Après la victoire de Julien Gonin dans l’épreuve inaugurale ce matin, un autre Julien, Épaillard bien sûr, s’est distingué au CSIO 5* de La Baule, ce midi au stade François-André. Associé à Hoover, un étalon gris de onze ans par Clinton et une mère par Carthago, le Normand s’est imposé dans une Spéciale en Deux Phases à 1,45m courue aux couleurs du département de Loire-Atlantique et comptant pour le classement mondial Longines. Le numéro deux mondial et l’ancien partenaire d’Aymeric de Ponnat ont signé le plus rapide des seize sans-faute, laissant Roger-Yves Bost et Ballerine du Vilpion à une demi-seconde, et à une seconde l’Irlandais Cian O’Connor et Germaine W. Pour la France encore, Grégory Cottard, Nicolas Delmotte et François-Xavier Boudant se sont classés quatre, six et septième sur Cocaïne du Val, Citadin du Châtellier et Ermès du Noé.

Les résultats

Revivez le parcours du couple gagnant