Les petites histoires des Jeux olympiques de dressage

Retrouvez les petites histoires qui ont ponctué les Jeux olympiques de Tokyo en dressage. Cet article est paru dans le dossier Spécial JO du dernier numéro du magazine GRANDPRIX.



JESSICA DÉTRÔNE ISABELL! Médaillée d’or par équipes aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en 2018 puis aux Européens Longines de Rotterdam l’année suivante, Jessica von Bredow-Werndl n’avait, jusqu’au 28 juillet, jamais décroché de grand titre individuel. C’est désormais chose faite puisque l’amazone de trente-cinq ans, tout de même championne d’Europe Jeunes Cavaliers en 2004 avec Bonito 89 (Han, Baryshnikov x Pikör), a ravi le métal doré à Tokyo à l’issue d’une Reprise Libre en Musique époustouflante de facilité avec TSF Dalera BB (Trak, Easy Game x Handryk). L’arrachant des mains d’Isabell W...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe