À Charjah, Henrik von Eckermann et Glamour Girl ajoutent une nouvelle victoire à leur palmarès

 Le week-end commence on ne peut mieux pour Henrik von Eckermann. Présent à Charjah, pour disputer le CSI 5*-W qui s’y déroule cette semaine, le Suédois a empoché l’épreuve majeure du jour, aux rênes de sa féline Glamour Girl. Filant à toute allure, le couple a défié l’Italien Emanuele Gaudiano, associé au jeune Nikolaj de Music. Accompagné, lui aussi, d’une monture de neuf ans avec Diaz du Thot, le Belge Constant van Paesschen a complété le trio de tête. Et comme si sa victoire, ainsi que celle de sa compagne un peu plus tôt dans la journée, ne lui suffisait pas, Henrik von Eckermann a placé sa seconde monture, Hollywood V, au cinquième rang !



Brillante en 2021, la véloce Glamour Girl (KWPN, Quamikase des Forêts x Caletto I) a repris la compétition fin janvier, aux Émirats-arabes-unis. Après une quatrième et une cinquième place dans les Grands Prix CSIO 5* et CSI 4*-W d’Abou Dabi, la baie à la robe baie parsemée de petites tâches plus foncées, à l’image d’un léopard, a retrouvé le chemin de la victoire, vendredi 11 février, à l’occasion d’une épreuve à 1,50m, disputée dans le cadre du CSI 5*-W de Charjah. Son dernier succès datait du CSI 4* de Stockholm, fin novembre, où la vaillante jument s’était imposée dans le Grand Prix. Ces deux mois de “disette” apparaissent presque comme une anomalie tant Glamour Girl a été performante en 2021, mais après autant de résultats, la baie avait bien mérité de profiter d’une pause hivernale.  

Toujours guidée avec tact par le Suédois Henrik von Eckermann, Glamour Girl a ainsi enregistré sa dix-huitième victoire internationale. Aux Émirats-arabes-unis, la paire, associée depuis juillet 2020, a effectué le plus rapide sans-faute. En coupant la ligne d’arrivée en 53”78, les deux complices se sont tranquillement imposés, débutant leur week-end en fanfare. Deuxième à s’élancer, Emanuele Gaudiano a conservé la tête de l’épreuve jusqu’au passage du Suédois et sa féline baie, qui portaient le numéro… soixante !  Associé à Nikolaj de Music (BWP, Kannan x Nabab de Rêve), un mâle de neuf ans seulement, l’Italien a enregistré un temps de 55”06 pour terminer deuxième. Vainqueur de deux épreuves à Abou Dabi, le bai permet à son pilote d’enregistrer un nouveau classement, après avoir accumulé de nombreux résultats aux Émirats-arabes-unis. 

Troisième, Constant van Paesschen a signé l’un des vingt-six sans-faute du jour. Associé à Diaz du Thot (SF, Ready Boy des Forêts x Diams du Grasset), une jument de neuf ans, née dans la Manche, à Reville, et formée par Kevin Graindorge et Ronan Lerat, le jeune Belge s’est offert une nouvelle place d’honneur. Deuxième de la Coupe du monde CSI 4*-W d’Abou Dabi, fin janvier, avec Isidoor van de Helle, le pilote de vingt-huit ans poursuit sa moisson. Avec sa Selle Français, il s’est déjà classé à sept reprises depuis fin décembre, décrochant une victoire et trois deuxièmes places. 

Quatrième, le Syrien Ahmad Saber Hamcho continue de découvrir sa nouvelle complice, Frenchy VDS (Westf, Cornet Obolensky x Quidam de Revel). Associé depuis la fin d’année dernière seulement, le néo-duo s’est déjà classé six et quatrième d’épreuves similaires, à Abou Dabi, fin janvier. Cette fois, la paire a franchi toutes les difficultés sans la moindre faute en 55”94. Juste derrière, Henrik von Eckermann a classé sa seconde monture au cinquième rang. Visiblement pas rassasié avec sa seule victoire, le Suédois, actuel numéro trois mondial, grapille de précieux points au classement Longines des cavaliers, alors qu’aucun CSI 5* n’est prévu sur le Vieux continent d’ici le mois de mars. Pour ce deuxième classement, l’ancien disciple de Ludger Beerbaum montait Hollywood V (KWPN, Mylord Carthago x Casall), un hongre de dix ans déjà classé jusqu’à 1,60m et visiblement prédisposé à un bel avenir. Après la victoire de la Suissesse Janika Sprunger, un peu plus tôt dans la journée, puis les deux performances de son compagnon, Henrik von Eckermann, les écuries Cyor ont donné le ton pour ce week-end.

Aucun Français n’est présent à Charjah.

Les résultats complets ici.
Les épreuves du CSI 5*-W de Charjah sont diffusées en direct sur ClipMyHorse.tv.