Pour Corentin Pottier, la valeur n’attend pas le nombre des années

Voilà bien une citation de Corneille qui est allée comme un gant à Corentin Pottier, tout juste vingt-huit ans, en 2021 grâce à son titre de champion de France Pro Élite et à sa victoire sur le circuit du Grand National aux côtés de sa compagne Camille Judet-Chéret. Une consécration, résultat d’un parcours l’ayant emmené aux quatre coins de l’Île-de-France, mais aussi fruit de rencontres déterminantes et d’un zeste de chance, comme il aime le dire.



Chez les Pottier, on a beau ne pas être issu du “milieu”, le cheval est finalement bien vite devenu une affaire de famille. Quand le petit garçon naît à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, le 22 septembre 1993, ni son père ni sa mère ne montent à cheval. “Mon père était commercial dans l’informatique et entrepreneur, tandis que ma mère travaillait dans le contrôle de gestion et la finance d’entreprise”, explique-t-il. Sa sœur, Marie-Camille, de cinq ans son aînée, fait la première ses armes à poney. “Je pense que cela a peut-être déclenché quelque chose, car elle était très passionnée”, conf...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe