“Nous devons avoir le courage de faire face à nos erreurs passées”, Jean-Maurice Bonneau (2/2)

“On y sera un jour, mon grand”, lui avait glissé à l’oreille Jean Rochefort, aux championnats du monde de Dublin en 1982, alors que l’équipe de France de saut d’obstacles venait de s’emparer de la médaille d’or. Convié en Irlande par l’irremplaçable acteur et passionné de cheval, le gamin modeste et motivé qu’était Jean-Maurice Bonneau à l’époque n’a jamais oublié cette phrase. Cavalier de haut niveau, médaillé de bronze par équipes aux championnats d’Europe de 1995 à Saint-Gall avec Urleven Pironnière, entraîneur privé puis sélectionneur de l’équipe de France, de 2000 à 2006, et du Brésil, de 2011 à 2015, le Vendéen retrace son itinéraire singulier dans son premier livre, publié le 23 mars aux éditions Actes Sud. En avant-première, l’homme de cheval et de verbe partage quelques moments de cette aventure initiatique, et livre sa vision quant aux sujets d’actualité qui animent ce début d’année post-olympique. Jean-Maurice Bonneau sera présent dès aujourd’hui, au Grand Palais Éphémère, à l’occasion du Saut Hermès, pour dédicacer son ouvrage.



Comment décririez-vous la situation actuelle de l’équipe de France? Une partie des piliers habituels, dont Kevin Staut et Roger-Yves Bost, traverse des périodes de transition...Leurs situations personnelles sont différentes, et je n’aime pas juger les cas particuliers, mais en ce qui concerne Kevin (que Jean-Maurice avait entraîné de manière privée en 2016 dans le cadre de sa collaboration avec Jump Five, structure associée au haras des Coudrettes, ndlr), il avait achevé ses derniers championnats d’Europe (en septembre 2020, à Riesenbeck, ndlr) en disant que son système n’était pas viable et qu’il allait le réformer; il faut qu’il aille au bout de son constat...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe