Chaplin et The Sinner, le génie et le pécheur ont rempli un contrat de Fuchs!

En soulevant le trophée de la finale de la Coupe du monde Longines pour la première fois, Martin Fuchs est aussi devenu le deuxième cavalier de l’histoire à s’illustrer avec un attelage de deux chevaux: Chaplin et The Sinner. Fort bien nommés, l’un dévoilant presque autant de génie que le plus grand comique britannique éponyme, et l’autre dont la traduction anglaise signifie “auteur de péchés”, ces deux athlètes ont porté le Suisse de vingt-neuf ans sur un podium de grand championnat pour la huitième fois de sa carrière, que l’on ne saurait décemment plus résumer à son duo d’antan avec le superbe Clooney 51.



Dimanche 10 avril, Martin Fuchs a triomphé dans la quarante-deuxième édition de la finale de la Coupe du monde Longines, à Leipzig, en Allemagne. Décrochant ce titre pour la première fois de sa carrière, le Suisse de vingt-neuf ans est aussi devenu le deuxième cavalier de l’histoire à remporter ce championnat avec un attelage de deux chevaux, composé de ses valeureux The Sinner (ex-Flying, Old, Sanvaro x Landgold) et Chaplin (ex-Cerberus W, KWPN, Verdi x Concorde). Seul l’Allemand Marcus Ehning, membre du clan très fermé des triples vainqueurs de cette finale avec le Suisse Steve Guerdat, le Brésilien Rodrigo Pessoa, l’Allemande Meredith Michaels-Beerbaum et l’Autrichien Hugo ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe