“Nous conservons Djibouti de Kérizac avec l’objectif de Paris 2024 en tête”, Margaux Rocuet

Venue il y a dix jours à Cabourg Classic avec trois chevaux, Margaux Rocuet a réussi de belles performances, se classant notamment quatrième du Prix du Calvados à 1,45m et deuxième du Prix Sotheby’s International Realty pays d’Auge à 1,50m avec Dubaï du Cèdre, et sixième du Prix Volte à 1,40m avec Vahiné de Biéville. À quelque jours du CSIO 3* de Gorla Minore, où elle intégrera pour la première fois l’équipe de France Seniors, la Bretonne revient sur ce beau week-end et évoque ses ambitions avec son excellent piquet de chevaux.



En ce moment, vous disposez d’un large piquet de chevaux concourant en CSI 2* et 3* : Dubaï du Cèdre (SF, Baloubet du Rouet x Diamant de Semilly), Lady Lulu 2 (Han, Lord Pezi x Cordalme), Cool Cream Bérence (SF, Kannan x Le Tot de Semilly), Djibouti de Kérizac (SF, Quincy x Le Tot de Semilly), Best of Iscla (SF, Diamant de Semilly x Kannan), Dora du Valon (SF, Kannan x Quidam de Revel), Vahiné de Biéville (SF, Robin II x Le Tot de Semilly). Sur quels chevaux comptez-vous vraiment pour l’avenir? Quels sont vos plans avec eux?J’ai de la chance car presque tous mes chevaux de tête appartiennent soit à mon père (Bruno Rocuet, ndlr), soit à mes propriétaires suisses, Marion et Hubert Giraud. Je...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe