Simon Delestre et Ryan, l’éternelle jeunesse

Simon Delestre et son formidable Hermès Ryan des Hayettes se sont montrés les plus performants hier soir dans l’épreuve majeure de la deuxième journée Jumping international de Monte-Carlo, cotée à 1,50m. Au terme d’une barrage à quatorze, le Luxembourgeois Victor Bettendorf et le Belge Gilles Thomas ont complété le podium sur Astuce de la Roque et Jetric van Beek.



Devant la démonstration proposée par Simon Delestre et son incroyable Hermès Ryan des Hayettes, difficile de ne pas croire à une faute de frappe en lisant sur la liste de départ, l’âge du Selle Français: dix-sept ans! Pourtant, dans le barrage du Trophée du Casino de Monte-Carlo, aucun des treize autres barragistes n’a pu suivre le rythme infernal du duo tricolore. Le Luxembourgeois Victor Bettendorf, deuxième avec Astuce de la Roque, n’a pu s’approcher à moins de 0’’67. Troisième, le Belge Gilles Thomas, sur Jetric van Beek, a lui été relégué à près d’une seconde. “Voir sauter Hermès Ryan comme il le fait encore aujourd’hui, à dix-sept ans, est très émouvant”, confie le Lorrain, ancien numéro un mondial. “Gagner une épreuve avec lui est toujours très spécial. Surtout maintenant, à l’approche de la fin de sa carrière. Il est très à l’aise sur ces petites pistes car il tourne très vite mais encore une fois je suis terriblement fier de le voir dans une si belle forme.”



Aujourd’hui, Delestre économisera son “papy” et disputera la seconde manche de la Global Champions League puis le Longines Global Champions Tour du Prince de Monaco avec Dexter Fontenis, troisième de l’épreuve majeure de jeudi. “Il n’a que neuf ans mais il a déjà réalisé de superbes performances depuis plusieurs mois”, précise le cavalier. “Il s’améliore à chacune de ses sorties. Ce sera son premier Grand Prix de niveau 5*, mais c’est une superstar pour l’avenir.”

Rendez-vous à 17h puis à 20h30. Darragh Kenny, vainqueur l’an dernier du Grand Prix, partira le dernier dans la qualificative, associé à Volnay du Boisdeville, l’ancien crack d’Alexandra Francart. À noter que l’Irlandais participe également ce week-end au CHIO d’Aix-la-Chapelle, tout comme l’Autrichien Max Kühner et l’Allemand Philipp Weishaupt. Bilan carbone, quand tu nous tiens…

Les résultats