Le Selle Français se maintient à la deuxième place du classement mondial des stud-books

La Fédération mondiale de l’élevage de chevaux de sport (WBFSH) a publié ses classements annuels des éleveurs et stud-books. En saut d’obstacles, le Selle Français occupe la deuxième place derrière les Belges du BWP, comme en 2021. Vital Chance*de la Roque, sixième meilleur performer mondial de l’année écoulée sous la selle de l’Irlandais Conor Swail, tire l’élevage français vers le haut, tout en assurant sa promotion en Amérique du Nord.



Les classements par stud-books prennent en compte les résultats obtenus par les six meilleurs chevaux de chaque stud-book. Grâce au fantastique King Edward (Edward 28 x Feo de Lauzelle), champion du monde à Herning avec le Suédois Henrik von Eckermann, le BWP conserve sa première place, avec six représentants parmi les vingt-quatre meilleurs chevaux mondiaux de l’année. Beau tir groupé également pour les chevaux Selle Français qui pointent entre la sixième et la vingt-troisième place. Vital Chance*de la Roque (Diamant de Semilly x Rivage du Poncel), né à Dieppe (76) chez Marie Bourdin, occupe la sixième place du classement, grâce à ses nombreuses victoires aux Etats-Unis sous la selle de l’Irlandais Conor Swail. La mère de Vital Chance est une sœur utérine du fantastique Itot du Château et l’on retrouve Le Tot de Semilly et Sophie du Château, les deux géniteurs d’Itot, comme grands-parents de Vital Chance*de la Roque. Les autres chevaux qui ont contribué à ce classement sont Caracole de la Roque (Zandor Z x Kannan), septième avec Julien Epaillard, Equine America Unick du Francport (Zandor Z x Helios de la Cour II), onzième, monté par John Whitaker, Rouge de Ravel (Ultimo van ter Moude x Quouglof Rouge) quinzième avec Guy Williams, Cayman Jolly Jumper (Hickstead x Quaprice Bois Margot) seizième sous la selle de Simon Delestre, et Vestmalle des Cotis (Baloubet du Rouet x Landor S), vingt-troisième avec l’Allemand Hans-Dieter Dreher. 

Le stud-book hollandais du KWPN monte sur la troisième marche du podium, grâce notamment à la deuxième place de Faltic HB (Baltic VDL x Concore) monté par Ben Maher. Suivent les stud-books du Holstein, de Zangersheide et du Hannovre. Les stud-bbok Anglo-Arabe pointe à une lointaine trente-neuvième place, tout en bénéficiant d’une erreur de la WBFSH. En effet, la WBFSH recense comme meilleur représentant de l’AA le mâle J’Adore Flamenco (Flamenco de Semilly x Corofino I), qui est en fait un représentant du stud-book AES…

Au classement individuel, King Edward est largement en tête devant Faltic HB, alors que la troisième place est occupée par le Hannovrien Count Me In (Count Grannus x Sherlock Holmes). On trouve ensuite Beauville Z NOP (Bustique x Jumpy des Fontaines) pour le stud-book Zangersheide et Monaco NOP (Cassini II x Contender) pour le Hannovre. 



Diamant de Semilly, étalon le plus représenté

Si l’on s’intéresse aux géniteurs des chevaux de ce classement (au nombre de 6230), trois étalons se détachent nettement par le nombre de leurs produits classés. C’est le Selle Français Diamant de Semilly qui est le plus représenté avec cent-quatre-vingt-quatre produits contre cent-soixante-dix-sept pour le représentant du Mecklenbourg Chacco Blue et cent-quarante-neuf pour le KWPN Kannan. Ils sont suivis par Casall et Mylord Carthago. (voir tableau ci-dessous)

Le classement des stud-books
Le classement des meilleurs chevaux

Source : WBFSH.

Source : WBFSH.

© GRANDPRIX