La jeunesse britannique fait trembler les ténors à Oslo

Comme chaque année, la saison hivernale et le circuit de la Coupe du monde Longines se sont ouverts avec le Kingsland Oslo Horse Show. À l’occasion de la première journée de ce week-end norvégien, le jeune Britannique Jack Whitaker s’est emparé, en ce début de soirée, de l’épreuve majeure du jour à 1,50m. Juché sur Scenletha, il a devancé Daniel Deusser et Kiana van het Herdershof. Sa compatriote Lilly Attwood a pris la troisième place aux rênes de Karibou Horta, devançant pléthore de grands noms !



C’est désormais officiel, la Coupe du monde, circuit fétiche de bon nombre de cavaliers, est lancée! Première étape de la ligue d’Europe de l’Ouest, le CSI 5* d’Oslo a débuté ce vendredi avec, en amuse-bouche, une épreuve de vitesse à 1,50m. Lors d’un parcours relativement court composé de onze obstacles seulement et dessiné par le Suédois Peter Lundström, quarante-cinq couples se sont succédés sur l’étroite piste de la capitale norvégienne. Passé en première partie de tableau, Jack Whitaker, qui a fêté ses vingt et un ans la semaine dernière, a finalement été le plus rapide. Aux rênes de Scenletha (Han, Hunter’s Scendix x Contendra I), il a passé les cellules du chronomètre en 60’’05. Médaillé de bronze par équipes et d’argent individuel aux championnats d’Europe Jeunes Cavaliers 2021 de Vilamoura, le couple s’était séparé par la suite, Jack ayant laissé les rênes de la jument à la jeune Sophie Evans. Après huit mois d’association, Scenletha a finalement quitté la nouvelle cavalière du double champion d’Europe Poney 2021 Vedouz de Nestin -sous la selle de Jeanne Hirel- pour retrouver son cavalier de longue date. Depuis, la paire n’a cessé de s’inviter aux remises des prix lors d’épreuves à 1,45/1,50m!   

Doublé par son cadet, Daniel Deusser a dû se contenter du deuxième rang avec Kiana Van Het Herdershof (BWP, Toulon x Lys de Darmen) pour quarante-cinq centièmes de trop. À douze ans, la très régulière baie, victorieuse de trois épreuves à 1,50m cette année sous la selle du cavalier Stephex, a ainsi inscrit un nouveau classement à son palmarès.    

Tout juste revenue de la finale des Coupes des nations Longines de Barcelone, conclue à la troisième place par la Grande-Bretagne, sa première sélection Senior lors d’un rendez-vous majeur, Lily Attwood n’a pas perdu la main. À vingt ans, la Britannique, de plus en plus présente au plus haut niveau, s’est, cette fois encore, invitée à la remise des prix. Aux rênes de Karibou Horta (BWP, Landor S x For pleasure), elle est sortie de piste avec un chronomètre de 60’’71. La semaine dernière, à l’occasion du CSI 3* de Birmingham, la paire s’était déjà imposée lors d’une épreuve à 1,55m.  



Ça ne passe pas pour les Français

Toujours muni de son brassard de numéro un mondial et fraichement marié, Henrik von Eckermann est aisément sorti sans pénalité de ce parcours. Aux rênes d’un Hollywood V (KWPN, Mylord Carthago x Casall) fringuant, le double champion du monde s’est glissé au quatrième rang (61’’02). Un médaillé d’or en cachant un autre, son compatriote des Mondiaux d’Herning Jens Fredricson s’est classé cinquième. Avec Markan Cosmopolit (SWB, Cohiba 1198 x Calido I), aussi à l’aise en indoor qu’à l’extérieur et déjà troisième de la finale de la Coupe du monde Longines de Leipzig en avril, il a réalisé un chronomètre de 61’’45.  
Sixièmes d’un Grand Prix 5* de l’Hubside Jumping de Grimaud fin septembre, Eduardo Pereira de Menezes et H5 Elvaro (KWPN, Calvaro F.C x Heartbreaker) ont pris une nouvelle sixième place (64’’49), juste devant Gudrun Patteet et Sea Coast Monalisa van't Paradijs (BWP, Bamako de Muze x Emerald) (64’’63). L’Irlandais Thomas Ryan a été le dernier appelé à la remise des prix, huitième avec Springfield (Old, Stakkato Gold x Classiker) (65’’27).  

Du côté des Tricolores, la chance n’a cette fois pas été au rendez-vous. La France ne disposant cette saison que de deux places pour chaque étape de la Coupe du monde, seuls Kevin Staut et Olivier Robert ont fait le déplacement en Scandinavie. Le premier des deux a renversé l’entrée du double numéro 4 avec Havanabalia Grand Moustier Z D. (Z, Hoegie Van't Bergske x Acaletto). Cette jument de dix ans, anciennement sous la selle d’Alexis Leureux, ne participe qu’à son quatrième week-end de compétition sous la selle du champion olympique. De leur côté, Olivier Robert et son Vangog du Mas Garnier (SF, Cornet Obolensky x Quidam de Revel) ont renversé plusieurs barres.     

Rendez-vous dimanche pour l’attribution des premiers points à l’issue du Grand Prix Coupe du monde !    

Les résultats ici      

Toutes les épreuves du CSI 5*-W d’Oslo sont à suivre en direct sur Clipmyhorse.tv